Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Faites ici vos demandes de bêta-test, faites remonter des bogues, ou lancez des nouvelles collaborations et des projets à plusieurs !

Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Mar Fév 26, 2008 11:02 pm

J'ouvre ce fil pour les testeurs du jeu ma princesse adorée, afin d'aider Mule Hollandaise à en faire un jeu incontournable de qualité :)

Mon test commence bien, j'ai trouvé un moyen d'avoir une source infinie d'argent et de points, hé hé hé. Je le garde pour moi ou je partage avec vous ?

Allez, je vous laisse chercher encore un peu.

Je mets ici mon premier rapport de test, en pièce jointe (ah non, l'extension txt n'est pas autorisée), sous la forme d'un transcript partiel, agrémenté de commentaires toujours entre (((triples parenthèses))). Pour ceux qui sont sous linux et qui n'auraient pas le truc je vous indiquerai comment commenter le transcript au fur et à mesure que vous jouez.


Attention spoilers !

Code: Tout sélectionner
Début d'une transcription de...
Ma princesse adorée
Un jeu par Hugo Labrande
1ères Rapid'Fictions - 19 août 2007
Release 3 / Serial number 020907 / Inform v6.30 Library 6/11
Standard interpreter 1.0 (1F) / Library serial number 040227

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>fouiller le menestrel
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((il se laisse faire !)))

>fouiller la sebile
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((le menestrel laisse faire)))

>fouiller les manants
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((manquant)))

>regarder les passants
Je n'ai compris que : regarder les gens.
(((manquant, et bug de la lib 2.1)))

>regarder passant
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>regarder manant
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>prendre la sébile
Le menestrel ne vous laissera pas la prendre.

>fouiller la mandoline
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((le menestrel laisse faire)))

>prendre la mandoline
Je ne crois pas que le ménestrel vous laissera la prendre.

>regarder taverne
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>regarder echoppe
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>regarder l'enseigne
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>fouiller le vendeur
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((se laisse faire)))

>prendre le vendeur
Cela ne semble pas être une bonne idée.

>prendre tout
Rien n'est disponible !

>acheter un fruit
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>acheter un accessoire




Vous n'avez pas assez d'argent pour acheter une flûte.

[Appuyez sur ESPACE.]








Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>acheter
(l'argent)
Il n'y a rien à vendre, ici.
(((Message d'erreur par défaut troublant, et mauvais choix du parseur)))

>parler au vendeur








Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>





Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>regarder le vendeur
C'est le propriétaire de l'échoppe, qui vous sourit d'un air affable et commerçant. Il a l'air plutôt serviable et gentil - ça change des marchands douteux qui vous regardent par en-dessous... Sa boutique vend quelques articles, pour les aventuriers de passage principalement ; quelques-uns attirent votre attention.

>inventaire
Vous avez:
  De l'argent (100 sols)

>regarder l'argent
Votre argent, en menue monnaie - des sols, la monnaie du royaume.

>donner l'argent au vendeur
Le vendeur n'a pas l'air intéressé.
(((il n'est pas bien vénal!)))

>attaquer le vendeur
La violence n'est pas une solution.

>acheter un article
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>fouiller l'échoppe
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((éternel problème, partiellement résolu avec scenic5sens : désigner la salle par son nom)))

>balayer
(l'argent)
Vous n'arrivez à rien comme ça.

>dormir un peu
Je n'ai compris que : dormir.

>dormir
Vous n'avez pas particulièrement sommeil.

>l

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>ouvrir porte
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>fermer porte
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>regarder comptoir
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>fouiller comptoir
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>poser argent sur comptoir
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>aller au sud

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>regarder les gens
Ce sont pour la plupart de gros ivrognes qui parlent fort et rient d'un rire gras ; il n'y a plus qu'à espérer qu'ils n'aient pas le vin mauvais, mais le patron de la taverne semble être habitué...

>regarder ivrognes
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>regarder ivrogne
Vous ne pouvez voir une telle chose.
(((manquant)))

>regarder la taverne
Vous ne pouvez voir "la" (la mandoline neuve) pour l'instant.
(((manquant)))

>regarder verres
Un peu partout sur les tables, se trouvent des verres et des chopes. Certains sont vides, et n'ont pas encore été débarrassés par le serveur ; certains sont en train d'être vidés à grandes gorgées ; certains vont être vidés par les ivrognes pour mieux être remplis à nouveau.

>parler au serveur
Le serveur vous regarde d'un air mauvais, puis pousse un grognement et continue à essuyer ses verres, vous ignorant superbement.

>parler aux gens
Vous ne trouvez rien à leur dire.

>écouter les gens
Vous n'entendez rien de particulier.
(((Les ivrognes pourraient faire un peu plus de bruit)))

>sentir les verres
Vous ne sentez rien de particulier.

>prendre un verre
Voyez comment les buveurs sont : il faudrait leur passer sur le corps pour leur enlever leur boisson...

>attaquer les buveurs
Je n'ai compris que : attaquer les gens.
(((manquant)))

>attaquer les gens
La violence n'est pas une solution.

>commander un verre
Je ne connais pas ce verbe.

>acheter un verre
Il n'y a rien à vendre, ici.
(((et la marmotte !)))

>fouiller les gens
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((se laissent faire)))

>l

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>toucher un verre
Vous ne sentez rien de particulier.
(((pourtant les ivrognes ne me laissent pas toucher)))

>fouiller les verres
Vous ne trouvez rien d'intéressant.
(((pourtant les ivrognes ne me laissent pas toucher)))

>gouter les verres
Vous ne remarquez rien de particulier.
(((pourtant les ivrognes ne me laissent pas toucher)))

>casser les verres
La violence n'est pas une solution.

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>regarder sous les tables
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>regarder les tables
Tout autour, il y a des tables et des chaises, certaines vides, et d'autres occupées par les clients déjà joyeux de la taverne...
(((Il me semblait que l'ivrogne était seul)))

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>regarder les tables
Tout autour, il y a des tables et des chaises, certaines vides, et d'autres occupées par les clients déjà joyeux de la taverne...

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>regarder les tonneaux
De gros tonneaux, dans lesquels le tavernier doit entreposer son vin.

>ouvrir un tonneau
Vous ne pouvez pas ouvrir cela.
(((moi les tonneaux je les ouvre :)))

>tirer un tonneau
Vous en êtes incapable.

>fouiller un tonneau
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]
(((Hum génial mais je ne peux pas ouvrir mais je peux fouiller :)))

>inv
Vous avez:
  De l'argent (300 sols)

>fouiller un tonneau
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]
(((Génial une source intarissable de points !!!)))

>inv
Vous avez:
  De l'argent (500 sols)

>fouiller un tonneau
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>fouiller un tonneau
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>fouiller un tonneau
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>fouiller un tonneau
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>inv
Vous avez:
  De l'argent (1300 sols)
(((Je suis RICHE !!!)))

>save
Ok.

>
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Mer Fév 27, 2008 11:51 am

Oups, euh... C'est... comment dire... Fâcheux...
:P
Mince, ça m'avait totalement échappé !
J'en prends bonne note !
Par contre comment fait-on pour les corrections ? Subversion, ou bien je les fait au fur et à mesure et je les update sur mon site ? (subversion est installé sur l'autre ordinateur, chez moi - et il n'a plus d'Internet :cry: je vais ptet essayer de le faire marcher, mais va falloir reprendre tout depuis le début...)
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Mer Fév 27, 2008 12:00 pm

L'idéal c'est tout de même subversion, surtout dans une phase de corrections / tests / retours / corrections / tests intensifs.

Si tu as besoin d'aide pour le faire fonctionner on se fera un plaisir de t'y aider ;)
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Mer Fév 27, 2008 9:52 pm

Voici la suite de mes tests. C'est un peu long mais il suffit de rechercher la chaine "(((" pour retrouver mes commentaires. Il y a quelques incohérences et des descriptions manquantes, mais pas de gros bug d'après ce que j'ai pu voir.

Remarque : je n'ai pas trouvé de scénario où à la fois lévitation et croissance servent, est-ce normal ?

Code: Tout sélectionner
Ma princesse adorée
Un jeu par Hugo Labrande
1ères Rapid'Fictions - 19 août 2007
Release 3 / Serial number 020907 / Inform v6.30 Library 6/11
Standard interpreter 1.0 (1F) / Library serial number 040227

>charger
Ok.

>l

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>regarder l'homme
Cet homme est fin soûl, et il se lamente tout en buvant, ou boit en se lamentant, c'est selon.

>parler à l'homme
"Bonjour, cher monsieur !" dites-vous à l'ivrogne, qui vous regarde alors d'un air mauvais. "Que faites-vous ?
-Ben vous voyez bien, j'bois. Vous pouvez v'nir me t'nir compagnie si vous voulez, plus on est de fous...
-Non, merci, je ne bois pas." Puis, quelques secondes après : "Pourquoi buvez-vous ?"
L'ivrogne soupire. "Bah, j'bois... C'te question..." Il réfléchit, le regard un peu dans le vague, avec un maigre sourire. "J'bois pour oublier." finit-il par dire d'un ton sentencieux. Et sur ce, il décide d'oublier plus encore avec une autre gorgée.
"Mais pour oublier quoi ?"
L'ivrogne regarde son verre, l'air gêné. Il n'en mène pas large. Finalement, il finit par dire :
"Oublier qu'j'ai honte...
-Ah ? Mais honte de quoi ?
-Honte de boire !"
D'un coup, l'ivrogne éclate en sanglots et s'effondre sur la table... Il a craqué... Vous vous sentez un peu gêné, mais pensez qu'il serait mieux de le laisser à ses larmes.

Toute ressemblance avec un dialogue tiré d'un livre de jeunesse écrit par un aviateur sera totalement fortuite. Si, si, je vous assure !

>l

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>regarder l'ivrogne
L'ivrogne est affalé sur la table et pleure à chaudes larmes.

>inv
Vous avez:
  De l'argent (1300 sols)

>fouiller l'ivrogne
Il est peut-être soûl, mais il se rendra certainement compte du fait que vous chercher à le voler. Donc n'y pensez même pas, si vous ne voulez pas vous bagarrer avec un ivrogne...

>attaquer l'ivrogne
La violence n'est pas une solution.

>parler à l'ivrogne
L'ivrogne ne lève même pas la tête et reste couché sur sa table quand vous lui tapez sur l'épaule : "Je suis triste, laissez-moi !"

>secouer l'ivrogne
(vous prenez d'abord l'ivrogne)
Cela ne semble pas être une bonne idée.

>partir
Vous devez donner la direction dans laquelle aller.

>sortir
Sortir d'où ?!

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>prendre tout
Rien n'est disponible !

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>nord

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>nord

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>regarder le chateau
Vous ne pouvez voir "le" (le ménestrel) pour l'instant.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder pierre
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les gardes
De grands gardes en armure et cote de maille, avec une grande hallebarde dans la main. Ils sont en faction devant le pont-levis, et regardent les environs, et plus particulièrement vous. Et ils n'ont pas l'air très commode... En même temps, vous dites-vous, c'est le métier qui veut ça...

>regarder armure
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder cote
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder maille
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>regarder cote de maille
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((manquants)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder le pont-levis
Le pont-levis est actuellement baissé, mais il est gardé par deux soldats en faction, qui ne vous laisseront pas passer...

>lever le pont levis
Trop difficile à transporter.

>nord
Les gardes vous barrent le passage. "Interdiction d'entrer, monsieur. Le roi n'est pas disposé à recevoir qui que ce soit."

>parler aux gardes
"Circulez, monsieur. Le roi ne veut voir personne."

>fouiller les gardes
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>*(((les gardes se laissent fouiller)))
[Commentaire enregistré.]

>embrasser un garde
Concentrez-vous sur le jeu.

>l

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>prendre une hallebarde
Les hallebardes appartiennent aux gardes du château, et je ne crois pas qu'ils vous les laisseraient...

>toucher la hallebarde
Vous ne sentez rien de particulier.

>*(((les gardes me laissent toucher leurs armes ?)))
[Commentaire enregistré.]

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>sentir les gardes
Vous ne sentez rien de particulier.

>toucher un garde
Tenez vos mains tranquilles !

>nord-ouest

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

Vous pouvez voir un caillou.

>regarder le caillou
C'est un caillou, assez gros, léger et facile à prendre en main.

>*(((le caillou parfait pour le lancer à la vitre quoi :)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder le balcon
C'est le petit balcon de la chambre de la princesse. Un rideau sépare la chambre du balcon. La princesse doit être à l'intérieur, dans sa chambre.

>regarder le rideau
C'est le petit balcon de la chambre de la princesse. Un rideau sépare la chambre du balcon. La princesse doit être à l'intérieur, dans sa chambre.

>appeler la princesse
Je ne connais pas ce verbe.

>*(((premier réflexe qui me vient à l'esprit)))
[Commentaire enregistré.]

>nord
Vous ne pouvez pas aller par là.

>monter
Vous ne pouvez pas aller par là.

>escalader
(le caillou)
Je ne pense pas que l'on puisse arriver à grand chose de cette manière.

>
*(((intercepter escalader dans cette salle pour éviter ce raccourci vers le caillou ? + mettre un message pour monter ?
[Commentaire enregistré.]

>l

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

Vous pouvez voir un caillou.

>prendre le caillou
Ok.

>regarder le jardin
Je n'ai compris que : regarder le caillou.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les fleurs
La princesse aime les fleurs et la nature ; ainsi, sous son balcon, il y a des belles fleurs et de grandes plantes, mais aussi quelques buissons et un grand chêne. La princesse aime bien s'occuper de ces plantes, paraît-il. Attention à ne pas les écraser donc...

>regarder les plantes
(les herbes magiques)
Des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>prendre les herbes
Ok.

>inv
Vous avez:
  des herbes magiques
  un caillou
  De l'argent (1300 sols)

>regarder les plante
(la pousse de lierre)
C'est une toute petite pousse de lierre.

>escalader le lierre
Je ne pense pas que l'on puisse arriver à grand chose de cette manière.

>prendre le lierre
Vous n'allez pas déraciner cette petite pousse de lierre, en plus elle ne vous servirait à rien.

>sentir les fleurs
Vous ne sentez rien de particulier.

>*(((ajout d'une odeur souhaitable:)))
[Commentaire enregistré.]

>sentir
Vous ne sentez rien de particulier.

>*(((idem)))
[Commentaire enregistré.]

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>écouter le balcon
Vous n'entendez rien de particulier.

>écouter la chambre
Vous n'entendez rien de particulier.

>*(((ajouter une petite description sonore ?)))
[Commentaire enregistré.]

>l

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>regarder les herbes
Des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>prendre les herbes
Vous l'avez déjà.

>*(((l'objet n'est pas pluriel ?)))
[Commentaire enregistré.]

>
*(((j'ai pris les herbes mais elles sont encore dans la description. Je suis donc tenté d'en prendre d'autres. Un message du type "Vous n'allez pas déraciner tout le jardin !" ?)))
[Commentaire enregistré.]

>crier
(vous-même)
Pas de réponse.

>
*(((on corrigera ça dans la lib francophone mais on peut imaginer un effet sur l'histoire)))
[Commentaire enregistré.]

>parler à la princesse
Vous ne pouvez faire cela qu'à une chose animée.

>*(((ce bug devrait disparaitre avec la v2.2)))
[Commentaire enregistré.]

>parler a princesse
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>l

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>regarder les pousses
Je n'ai compris que : regarder les herbes magiques.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>sud-est

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>donner 100 piece au garde
Vous ne pouvez pas employer le mot "tout" avec ce verbe.

>inv
Vous avez:
  des herbes magiques
  un caillou
  De l'argent (1300 sols)

>donner 100 sols au garde
Les gardes n'ont pas l'air intéressé.

>*(((je veux les soudoyer !)))
[Commentaire enregistré.]

>nord
Les gardes vous barrent le passage. "Interdiction d'entrer, monsieur. Le roi n'est pas disposé à recevoir qui que ce soit."

>sud

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>est

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>regarder la bannière
C'est la bannière de l'école, une bannière jaune et noire, aux armes du mythique fondateur de l'école, feu le grand sorcier Phrygoshn, célèbre dans tout le royaume pour sa maîtrise de la magie et ses faits d'armes. La bannière flotte doucement dans le vent.

>regarder les armes
Je n'ai compris que : regarder les herbes magiques.

>*(((manquant ?)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder l'école
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>regarder batiment
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((manquants)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les buissons
Il y a près de la porte un buisson de roses, très jolies et d'un rouge intense. Ça vous fait penser à la princesse, elle qui aime tant les fleurs...

>sentir les roses
Les buissons de roses embaument le lieu d'une odeur délicate.

>sentir
Les buissons de roses embaument le lieu d'une odeur délicate.

>prendre tout
Rien n'est disponible !

>prendre une rose
Vous cueillez délicatement une rose et la prenez avec vous.

>fouiller le buisson
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>creuser sous le buisson
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((le verbe creuser n'est pas génial dans la lib francophone actuellement)))
[Commentaire enregistré.]

>creuser
Pouvez-vous préciser ?

>creuser buisson
Creuser ne mènerait à rien ici.

>l

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>prendre une rose
(la rose)
Vous l'avez déjà.

>prendre une autre rose
(la rose)
Vous l'avez déjà.

>*(((j'ai un buisson complet je voudrais tenter de prendre plusieurs roses)))
[Commentaire enregistré.]

>prendre le buisson
Vous en avez déjà cueilli une, vous n'allez pas dénuder le buisson, tout de même !

>*(((voilà le message que j'attendais :)))
[Commentaire enregistré.]

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>nord

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>regarder le toit


>*(((hum ? bizarre :)))
[Commentaire enregistré.]

>écouter
L'intérieur de l'école de magie est silencieux ; on peut juste entendre des échos de pas qui se répercutent dans le bâtiment.

>écouter les pas
Je n'ai compris que : ecouter les herbes magiques.

>
*(((scenic5sens permettrait d'écouter les pas sans avoir à faire un objet mais je chipote là...)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder le prof
Je n'ai compris que : regarder le toit.

>regarder le professeur
C'est votre professeur de magie, votre tuteur qui vous guide dans votre apprentissage depuis un bout de temps déjà. C'est un homme grand, aux cheveux grisonnants et épars ; il a une voix douce et chaleureuse, à l'image de sa personnalité. Il vous aide, se montre patient et compréhensif, ce qui a dû améliorer votre apprentissage, pensez-vous. Pour l'heure, il est là, devant vous, et il vous sourit.

>*(((ajouter le synonyme prof ?)))
[Commentaire enregistré.]

>sourire au professeur
Je ne connais pas ce verbe.

>*(((tant pis)))
[Commentaire enregistré.]

>fouiller le professeur
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>
*(((il se laisse encore faire... pour cette question de fouiller je pense que le message par défaut pour les animés dev
[Commentaire enregistré.]

>
*(((j'ai fait un rapport de bug sur flyspray pour informfr afin qu'on puisse trouver une solution)))
[Commentaire enregistré.]

>donner la rose au professeur
Le professeur de magie n'a pas l'air intéressé.

>donner 1000 sols au professeur
Le professeur de magie n'a pas l'air intéressé.

>parler au professeur
"Ah, vous voilà ! Eh bien, félicitations, je voux annonce que vous avez réussi votre examen ! Tenez, je dois vous apprendre deux sorts. Ne bougez pas..."

Un halo bleuté vous entoure, puis se dissipe : c'est ce qui arrive à chaque fois que votre tuteur vous donne la possibilité de lancer un nouveau sort. Puis, votre professeur reprend :

"Voilà, vous pouvez maintenant lancer les sorts d'apprentissage (pour apprendre à se servir de quelque chose) et de croissance (pour faire grandir ou pousser quelque chose). Voilà, et encore mes félicitations ! Et n'hésitez pas à venir me reparler si vous avez besoin de quoi que ce soit !"

[Votre score vient d'augmenter de trois points.]

>*(((orthographe : je vouX)))
[Commentaire enregistré.]

>sort
Je ne connais pas ce verbe.

>inv
Vous avez:
  une rose
  des herbes magiques
  un caillou
  De l'argent (1300 sols)

>apprendre
Pouvez-vous préciser ?

>croissance
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>lancer croissance
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>parler au professeur
Remarquant les herbes colorées que vous avez cueillies sous le balcon de la princesse, le regard de votre professeur s'illumine :

"Oh, ces herbes ! Ce sont des herbes que l'on utilise pour les philtres, vous le savez, n'est-ce pas ? Il se trouve que justement, j'ai besoin de ces herbes... Me les cèderiez-vous, mon garçon, ou en avez-vous besoin ?"

Lui répondant que vous n'en avez pas l'utilité, vous lui donnez les herbes.

"Merci beaucoup, mon garçon. Tenez, pour vous remercier, je vais vous apprendre le sort de pétrification - attention à ce que vous en faites, hein ?"

Le halo bleuté vous entoure encore une fois et quand il se dissipe, vous savez comment faire pour jeter le sort de pétrification.

[Votre score vient d'augmenter de cinq points.]

>jeter croissance
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>petrifier
Pouvez-vous préciser ?

>croitre
Pouvez-vous préciser ?

>petrifier le professeur
Non, ça vous attirerait trop d'ennuis.

>apprendre la magie
Vous ne pouvez apprendre cela.

>apprendre un sort
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((détails)))
[Commentaire enregistré.]

>score
Vous avez jusqu'à présent obtenu 14 sur un score possible de 40, en 160 tours.

>l

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>saluer le professeur
Je n'ai compris que : saluer.

>parler au professeur
Le professeur remarque la rose que vous avez cueillie dehors. "Oh, la jolie rose ! Euh... Pardon de vous le demander, mais en avez-vous besoin ? Parce que moi, oui... Va-t-elle vous servir ?" vous demande-t-il, un peu confus du caractère incongru de sa demande...

Bon prince, vous lui répondez que non, et vous tendez alors la rose au professeur, qui vous fait alors l'effet d'un simple amoureux comme les autres... Tant pis, vous auriez bien gardé la rose pour la princesse - mais après tout, il y en a d'autres dehors...

"Merci beaucoup, mon garçon ! Je connais quelqu'un à qui ça va faire plaisir... Tenez, voilà pour vous : je vous apprend le sort de lévitation !"

Le halo bleuté réapparait, et disparait encore une fois : vous avez appris le sort. Votre professeur s'éloigne en vous souriant et en vous adressant un clin d'oeil.

[Votre score vient d'augmenter de cinq points.]

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>l

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie. Vous pouvez ressortir par le sud.

>parler au professeur
"Allez, ce sera tout pour aujourd'hui - revenez quand les cours reprendront."

>sortir

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>prendre une autre rose
Vous cueillez une autre rose : celle-là sera pour la princesse !

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>prendre le buisson
Vous en avez déjà cueilli une, vous n'allez pas dénuder le buisson, tout de même !

>regarder le buisson
Il y a près de la porte un buisson de roses, très jolies et d'un rouge intense. Ça vous fait penser à la princesse, elle qui aime tant les fleurs...

>regarder la porte
C'est la grande porte en bois de l'école.

>ouvrir la porte
Vous poussez la porte et entrez dans l'école.
Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie. Vous pouvez ressortir par le sud.

>*(((saut de ligne manquant après qu'on pousse la porte)))
[Commentaire enregistré.]

>fermer la porte
Vous ne pouvez pas fermer cela.

>regarder la porte
C'est la grande porte en bois de l'école.

>ouvrir la porte
Vous poussez la porte et sortez de l'école.
À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>*(((là aussi saut de ligne manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>prendre la porte
Trop difficile à transporter.

>pousser la porte
Vous poussez la porte et entrez dans l'école.
Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie. Vous pouvez ressortir par le sud.

>tirer la porte
Vous poussez la porte et sortez de l'école.
À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>ouest

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>apprendre la musique
Je n'ai compris que : apprendre la rose.

>apprendre la mandoline
Grâce au sort, vous savez maintenant comment jouer de la mandoline.

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>leviter menestrel
Je n'ai compris que : leviter.

>faire leviter le menestrel
Je n'ai compris que : faire.

>
*(((eventuellement intercepter "leviter noun" pour mettre un message disant qu'on ne sait pas le faire aux autres)))
[Commentaire enregistré.]

>parler au menestrel
Il semble trop occupé à jouer de sa mandoline.

>prendre la mandoline
Je ne crois pas que le ménestrel vous laissera la prendre.

>petrifier le menestrel
Vérifiant que personne ne vous regarde, vous vous concentrez pour lancer le sort. Comme d'habitude, un halo vert entoure vos mains : vous lancez le sort de pétrification sur le ménestrel. Celui-ci se transforme instantanément en statue de pierre, et prend une couleur grisâtre. Heureusement pour lui, les effets du sort ne durent qu'une petite heure.

[Votre score vient d'augmenter de quatre points.]

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>fouiller le menestrel
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>
*(((attention, vu qu'il est pétrifié il n'est plus animé je devrais pouvoir le fouiller dans cette situation quoi qu'il arrive.)))
[Commentaire enregistré.]

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>prendre la mandoline
Vous prenez la mandoline des mains du ménestrel pétrifié, en vous excusant mentalement...

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>
*(((en le fouillant j'aurais pu récupérer la mandoline peut-etre... je chipote)))
[Commentaire enregistré.]

>parler au ménestrel
Il semble trop occupé à jouer de sa mandoline.

>*(((Vrai bug : il est pétrifié et n'a plus sa mandoline)))
[Commentaire enregistré.]

>prendre la sébile
Non, ce serait assez immoral, de profiter de la pétrification du ménestrel pour lui voler les quelques pièces qui lui restent... En plus, il n'y en a pas beaucoup - mieux vaut lui laisser, vous ne gagneriez presque rien, sinon une mauvaise conscience.

>fouiller la sébile
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>*(((si, des pièces, mais c'est immoral oui)))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la mandoline
Vous jouez un petit air de mandoline.

>danser
Je ne connais pas ce verbe.

>*(((pour accompagner la musique :)))
[Commentaire enregistré.]

>pousser le menestrel
Cela serait moins que courtois.

>toucher le menestrel
Tenez vos mains tranquilles !

>prendre le menestrel
Cela ne semble pas être une bonne idée.

>ecrire sur le menestrel
Je ne connais pas ce verbe.

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>
*(((la description dit que le ménestrel est assis par terre jouant de la mandoline, or il est pétrifié et j'ai sa mandoline)))
[Commentaire enregistré.]

>petrifier manants
Vous seriez misanthrope à ce point ? Allons, ressaisissez-vous... Et puis ça ne vous attirerait que des ennuis.

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>petrifier le vendeur
Non, ça vous attirerait trop d'ennuis.

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>achter un accessoire
Je ne connais pas ce verbe.

>acheter un accessoire




"Voilà, monsieur." Vous achetez la corde pour 40 sols.

[Appuyez sur ESPACE.]




"Voilà votre flûte, monsieur." Vous achetez la flûte pour 120 sols.

[Appuyez sur ESPACE.]




"Voilà votre mandoline. Merci à vous, monsieur." Vous achetez la mandoline pour 340 sols.

[Appuyez sur ESPACE.]








Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

[Votre score vient d'augmenter de sept points.]

>inv
Vous avez:
  une mandoline d'occasion
  une flute
  une corde
  une mandoline neuve
  une rose
  un caillou
  De l'argent (800 sols)

>jouer de la flute
Vous ne savez pas en jouer !

>apprendre la flute
Grâce au sort, vous savez maintenant comment jouer de la flûte.

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>jouer de la flute
Vous jouez un petit air sur la flûte.

>apprendre la corde
Vous ne pouvez apprendre cela.

>jouer de la mandoline
(la mandoline neuve)
Vous jouez un petit air de mandoline.

>jouer de la mandoline d'occasion
Vous jouez un petit air de mandoline.

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>sud

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>jouer de la flute
Vous jouez un petit air sur la flûte.

>jouer de la mandoline
(la mandoline neuve)
Vous jouez un petit air de mandoline.

>nord

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>sud

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>est
Vous ne pouvez pas aller par là.

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>regarder l'ivrogne
L'ivrogne est affalé sur la table et pleure à chaudes larmes.

>pétrifier l'ivrogne
Discrètement, vous jetez un oeil autour de vous, pour voir si quelqu'un pourrait vous voir en train de jeter le sort de pétrification. Heureusement pour vous, ils semblent tous occupés à boire et à rire.

Vous regardez l'ivrogne, toujours en train de pleurer, affalé sur la table, la tête au creux de ses bras. Vous vous concentrez, adressez des excuses mentales à cet homme (heureusement, les effets du sort se dissipent en une heure - vous n'aurez pas trop mauvaise conscience...), et jetez le sort de pétrification.

Le sort a un effet immédiat : l'ivrogne s'immobilise dans cette position. Vous regardez autour de vous : personne n'a remarqué.

Enfin, si. Quelqu'un vous regarde, et regarde l'ivrogne.

Puis il éclate de rire et pousse ses copains du coude : "Eh, regardez ! Krilf s'est endormi !
-Il doit cuver son vin, ce vieil ivrogne !
-Allez, on lève nos verres à Krilf !"

Ils partent dans un grand éclat de rire.

Ouf, on peut dire que vous avez eu chaud. Heureusement qu'il était déjà affalé sur la table, sinon personne n'aurait cru qu'il était en train de dormir...

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>fouiller l'ivrogne
Profitant du fait qu'il soit pétrifié, vous fouillez les vêtements de l'ivrogne. Dans sa poche, vous trouvez 50 sols. Vous les prenez discrètement, en vous assurant que personne ne vous aie vu.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>fouiller l'ivrogne
Vous avez déjà fouillé dans ses poches, il n'y a plus rien à lui voler...

>regarder l'ivrogne pétrifié
Je n'ai compris que : regarder l'ivrogne.

>l

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>
*(((la description mentionne toujours l'ivrogne qui boit seul, alors qu'il est pétrifié)))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la mandoline
(la mandoline neuve)
Vous jouez un petit air de mandoline.

>*(((pour accompagner son sommeil)))
[Commentaire enregistré.]

>ouest
Vous ne pouvez pas aller par là.

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>nord

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>nord

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>*(((j'aurais voulu passer par dessus les gardes en lévitant)))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la mandoline
(la mandoline neuve)
Vous jouez un petit air de mandoline.

>jouer de la flute
Vous jouez un petit air sur la flûte.

>parler aux gardes
"Circulez, monsieur. Le roi ne veut voir personne."

>nord-ouest

Le balcon
La nuit est tombée. Vous vous placez derrière un buisson, et regardez discrètement : il y a de la lumière chez la princesse ! La princesse est dans sa chambre ! C'est le moment ou jamais : il faut oser, maintenant, et attirer son attention !

Vous pouvez voir des herbes magiques et une pousse de lierre.

>croitre les herbes
Ça ne vous servirait à rien.

>croitre la pousse
C'est une bonne idée, mais vous ne voulez pas vous introduire comme ça chez la princesse, alors qu'elle ignore tout de vous et de votre présence ici.

>leviter
Vous n'oserez pas vous introduire chez la princesse de cette manière...

>regarder la chambre
C'est le petit balcon de la chambre de la princesse. Un rideau sépare la chambre du balcon. La princesse doit être à l'intérieur, dans sa chambre.

>prendre des herbes
Ok.

>manger les herbes
Ils sont parfaitement non-comestible.

>*(((voir si les rendre female est possible)))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la flute
Vous commencez à jouer un petit air de flûte, un air sautillant, joyaux, en espérant que la princesse vous entende. Vous faites de votre mieux, et il sort de la flûte une petite mélodie joyeuse qui résonne et vole jusqu'au balcon de la princesse. Vous jouez quelques minutes encore, quand finalement, enfin, vous voyez une ombre à travers le rideau.

C'est elle.

Transi d'amour, vous continuez de plus belle, et la mélodie gonfle et s'envole... Vous continuez tout en épiant le rideau. Elle va sortir, elle est là, derrière le rideau...

Mais c'est alors que...

"C'EST PAS UN PEU BIENTÔT FINI, CE BORDEL ??"1

C'est la voix de la princesse... Qui ne vous paraît soudainement plus aussi douce que dans votre souvenir...

Une tête écarlate, celle-là même qui était si blanche et si pure auparavant, sort du rideau et hurle en vous foudroyant du regard :

"JE DÉTESTE LA FLÛTE ! J'ABHORRE LA FLÛTE ! QUI QUE TU SOIS, TU PAIERAS TON INSOLENCE ! OSER ME RÉVEILLER POUR ÇA ! GAAAAAAARDES !"

Incrédule, vous en restez bouche bée. Les gardes accourent vite, et vous saisissent, pendant que vous êtes toujours aussi ébaubi.

Quelle voix ! On aurait dit une furie... Quelle mégère... Elle ne comprend rien à l'art...

Les gardes vous envoient au cachot, vous et votre flûte. Et vous y restez jusqu'à la fin de vos jours, par la faute de cette mégère excitée qui masque sa folie furieuse derrière un masque de princesse douce. Peuh ! Et dire que vous vous y êtes laissé prendre...

    *** Vous êtes mort ***


Dans cette partie vous avez obtenu 40 sur un score possible de 40, en 237 tours.

Voulez-vous RECOMMENCER, CHARGER une partie sauvegardée ou quitter (QUIT) ?
> undo
Le balcon
[Action précédente annulée.]

>*(((orthographe : joyaux => joyeux)))
[Commentaire enregistré.]

>*(((remplacer le message par défaut *** Vous etes mort *** ?)))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la mandoline neuve
Vous commencez à jouer un petit air de mandoline. Quelque chose de doux, de lent, et de joli, pour charmer les oreilles de la princesse... Seulement quelques instants après, vous apercevez une ombre, derrière le rideau. Elle semble hésiter. Transi d'amour, le coeur léger, vous continuez à faire courir vos doigts sur l'instrument. Quand soudain...

Émergeant du rideau de la fenêtre...

La princesse !

Belle dans sa robe rose, avec des petites mèches blondes descendant en cascade sur sa poitrine... Le teint blanc, la douceur de ses joues, ses lèvres esquissant un sourire de ravissement... Une preuve de l'existence de Dieu.

Et elle vous sourit ! Tout ému, vous vous arrêtez de jouer. Elle vous sourit de plus belle, en rosissant. Votre coeur bat très vite.

"Bravo, monsieur" vous dit-elle, et soudain vous ne prêtez plus attention qu'à sa voix. "Vous jouez très bien de la mandoline.
-J'ai été inspiré par la grande beauté qu'est la vôtre, belle dame..." faites-vous, plus chevaleresque que jamais... Ce qui fait rosir la princesse de plus belle. Il semblerait que vous lui plaisez...

Baissant les yeux d'un air prude, la princesse ajoute du bout des lèvres :

"Venez donc me rejoindre sur mon balcon, messire, que je vous voie de plus près...
-Gente dame, j'accours, je vole !" dites-vous en essayant de contenir votre émotion.

Il vous faut trouver un moyen de la rejoindre sur son balcon.
[Votre score vient d'augmenter de quatre points.]

>croitre le lierre
Vous aviez remarqué cette petite pousse de lierre au pied du mur. S'il était plus gros, vous auriez pu grimper dessus pour monter jusqu'au balcon...

Et c'est là qu'intervient le sort de croissance...

En vous concentrant, vous jetez le sort de croissance sur le lierre. Et il se met à grandir, à grossir, s'épaissir, et à grimper contre le mur. Exactement ce que vous vouliez.

Vous décochez un clin d'oeil hardi à la princesse, émerveillée par ce sort, et vous commencez à gravir le lierre.

L'ascension est assez pénible, et vous faites de votre mieux pour ignorer le fait que vous soyez à plusieurs mètres du sol, mais vous arrivez finalement à hauteur du balcon. Vous passez rapidement par-dessus la rambarde.

Il était temps. Quelques secondes après, vous voyez le lierre se flétrir, puis tomber en débris de feuilles et de branches éparses au sol. Un peu plus et vous tombiez avec.

Vous vous retournez vers la princesse, et votre coeur fait un bond. Vous la contemplez, vous la buvez des yeux, vous êtes si proche d'elle... Vous aviez presque oublié sa beauté...

Vous lui tendez alors votre belle rose rouge.

"Oh, une rose ! Comme c'est gentil ! Merci, monseigneur !" Elle y plonge son petit nez rouge, et la sent, émerveillée. "Elle sent si bon... Ce parfum..."

Puis la princesse vous regarde dans les yeux, d'un air mutin. Et dit : "C'est tellement romantique..." Elle en soupira d'aise. "Merci, mon bon ami..."
Elle baissa les yeux, et demanda : "Croyez-vous que je peux vous faire part de ma gratitude en vous donnant un baiser ?
-Tout ce que vous voudrez, gente dame..." faites-vous en grand seigneur. En vérité, vous frôlez la crise cardiaque ou la déshydratation, mais vous parvenez à le cacher un peu.

La princesse s'approche de vous, et tend ses lèvres vermeilles vers les vôtres. Et vous vous empressez d'y déposer un baiser long, fougueux et tendre.

Puis la princesse se recule, un peu, doucement, en souriant, apparemment ravie.

Réalisant ce que vous venez de faire, vous vous évanouissez.

Quand vous revenez à vous, la princesse est là, penchée sur vous ; votre tête est posée sur ses genoux. Elle sourit de vous voir revenir à vous.

"Eh bien... Si j'avais su que je pouvais causer un tel trouble en votre âme...
-Voyez, vous le pouvez, et même plus, je suis sûr. Un tel bonheur pour moi est insoutenable...
-Oh, petite nature... N'ayez crainte, je suis là pour vous soutenir..."

Et sur ce elle vous donne la meilleure des médecines qui soit : ses lèvres. Vous frôlez une fois encore l'évanouissement.

Et quelques années plus tard...
La princesse devient votre femme...

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...

    *** Vous avez gagné ***


Dans cette partie vous avez obtenu 47 sur un score possible de 40, en 238 tours.

Voulez-vous RECOMMENCER, CHARGER une partie sauvegardée ou quitter (QUIT) ?


(((tu passes du présent au passé au milieu d'un paragraphe, c'est assez bizarre. J'avais remarqué cela à d'autres endroits mais là c'est flagrant : Puis la princesse vous regarde dans les yeux, d'un air mutin. Et dit : "C'est tellement romantique..." Elle en soupira d'aise. "Merci, mon bon ami...")))

>undo
Le balcon
[Action précédente annulée.]

>leviter
Afin de pouvoir rejoindre la princesse sur son balcon, vous lancez le sort de lévitation. Par le seul pouvoir magique et par votre pensée vous vous élevez peu à peu dans les airs. Vous voyez que la princesse, émerveillée, vous regarde avec de grands yeux, et son sourire vous fait chavirer le coeur, à tel point que vous manquez de perdre votre concentration et de chavirer vous aussi.

Vous vous déplacez quelques instants dans les airs en souriant, variez l'altitude, marchez dans l'air, faites quelques pas de danse, l'air facile, pour montrer à la princesse votre maîtrise de la magie et qu'elle vous admire - visiblement c'est le cas. Puis, estimant que ça suffisait comme ça, vous descendez doucement et atterrissez sur son balcon d'un pas leste. Puis vous exécutez une révérence, en bon chevalier servant. La princesse vous regarde, les yeux brillants, admirative...

Vous lui tendez alors votre belle rose rouge.

"Oh, une rose ! Comme c'est gentil ! Merci, monseigneur !" Elle y plonge son petit nez rouge, et la sent, émerveillée. "Elle sent si bon... Ce parfum..."

Puis la princesse vous regarde dans les yeux, d'un air mutin. Et dit : "C'est tellement romantique..." Elle en soupira d'aise. "Merci, mon bon ami..."
Elle baissa les yeux, et demanda : "Croyez-vous que je peux vous faire part de ma gratitude en vous donnant un baiser ?
-Tout ce que vous voudrez, gente dame..." faites-vous en grand seigneur. En vérité, vous frôlez la crise cardiaque ou la déshydratation, mais vous parvenez à le cacher un peu.

La princesse s'approche de vous, et tend ses lèvres vermeilles vers les vôtres. Et vous vous empressez d'y déposer un baiser long, fougueux et tendre.

Puis la princesse se recule, un peu, doucement, en souriant, apparemment ravie.

Réalisant ce que vous venez de faire, vous vous évanouissez.

Quand vous revenez à vous, la princesse est là, penchée sur vous ; votre tête est posée sur ses genoux. Elle sourit de vous voir revenir à vous.

"Eh bien... Si j'avais su que je pouvais causer un tel trouble en votre âme...
-Voyez, vous le pouvez, et même plus, je suis sûr. Un tel bonheur pour moi est insoutenable...
-Oh, petite nature... N'ayez crainte, je suis là pour vous soutenir..."

Et sur ce elle vous donne la meilleure des médecines qui soit : ses lèvres. Vous frôlez une fois encore l'évanouissement.

Et quelques années plus tard...
La princesse devient votre femme...

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...

    *** Vous avez gagné ***


Dans cette partie vous avez obtenu 50 sur un score possible de 40, en 238 tours.

Voulez-vous RECOMMENCER, CHARGER une partie sauvegardée ou quitter (QUIT) ?
> quitter


Ajout : il manque un saut de ligne à la fin de l'aide (après "Bon jeu !")
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Sam Mar 08, 2008 1:54 pm

Voilà, j'ai pris en compte le bêta-test de stormi et j'ai modifié quasiment tous les bugs ! Le jeu est ici.
D'autres remarques ?
Dernière édition par Mule hollandaise le Sam Mar 08, 2008 7:49 pm, édité 1 fois.
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Otto Grimwald le Sam Mar 08, 2008 4:20 pm

il doit manquer qque chose dans ton lien car cela ne fonctionne pas.

Avatar de l’utilisateur
Otto Grimwald
Très Ancien
 
Messages: 3028
Inscription: Mar Aoû 24, 2004 12:02 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Sam Mar 08, 2008 7:49 pm

C'est bon, j'avais "juste" oublié le .z5 dans le nom du fichier... ^^
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Sam Mar 08, 2008 8:30 pm

Voici un nouveau transcript, il s'agit du test du jeu par ma femme, avec des commentaires moins nombreux mais peut-être plus intéressants car il s'agit des essais d'un joueur ne connaissant pas le jeu. Et il semble y avoir un bug qui empêche de finir le jeu, car on ne peut pas apprendre tous les sorts.

Code: Tout sélectionner
Début d'une transcription de...
Ma princesse adorée
Un jeu par Hugo Labrande
1ères Rapid'Fictions - 19 août 2007
Release 3 / Serial number 020907 / Inform v6.30 Library 6/11
Standard interpreter 1.0 (1F) / Library serial number 040227

>parler menestrel
Il semble trop occupé à jouer de sa mandoline.

>n

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>no

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

Vous pouvez voir un caillou.

>prendre caillou
Ok.

>se

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>s

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>o

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>parler vendeur




"Voilà, monsieur." Vous achetez la corde pour 40 sols.

[Appuyez sur ESPACE.]








Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>e

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>e

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>n

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>parler professeur
"Ah, vous voilà ! Eh bien, félicitations, je vous annonce que vous avez réussi votre examen ! Tenez, je dois vous apprendre deux sorts. Ne bougez pas..."

Un halo bleuté vous entoure, puis se dissipe : c'est ce qui arrive à chaque fois que votre tuteur vous donne la possibilité de lancer un nouveau sort. Puis, votre professeur reprend :

"Voilà, vous pouvez maintenant lancer les sorts d'apprentissage (pour apprendre à se servir de quelque chose) et de croissance (pour faire grandir ou pousser quelque chose). Voilà, et encore mes félicitations ! Et n'hésitez pas à venir me reparler si vous avez besoin de quoi que ce soit !"

[Votre score vient d'augmenter de trois points.]

>s

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>prendre rose
Vous cueillez délicatement une rose et la prenez avec vous.

>prendre rose
(la rose)
Vous l'avez déjà.

>o

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>parler menestrel
Il semble trop occupé à jouer de sa mandoline.

>donner argent au ménestrel
Le ménestrel n'a pas l'air intéressé.
(((Pourtant il a une sébile devant lui)))

>mettre argent dans sébile
Elle ne peut pas contenir d'objet.
(((Ne sert-elle pas à cela ?)))

>s

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>s

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui est affalé sur sa table, immobile - vous l'avez pétrifié...

>parler ivrogne
"Bonjour, cher monsieur !" dites-vous à l'ivrogne, qui vous regarde alors d'un air mauvais. "Que faites-vous ?
-Ben vous voyez bien, j'bois. Vous pouvez v'nir me t'nir compagnie si vous voulez, plus on est de fous...
-Non, merci, je ne bois pas." Puis, quelques secondes après : "Pourquoi buvez-vous ?"
L'ivrogne soupire. "Bah, j'bois... C'te question..." Il réfléchit, le regard un peu dans le vague, avec un maigre sourire. "J'bois pour oublier." finit-il par dire d'un ton sentencieux. Et sur ce, il décide d'oublier plus encore avec une autre gorgée.
"Mais pour oublier quoi ?"
L'ivrogne regarde son verre, l'air gêné. Il n'en mène pas large. Finalement, il finit par dire :
"Oublier qu'j'ai honte...
-Ah ? Mais honte de quoi ?
-Honte de boire !"
D'un coup, l'ivrogne éclate en sanglots et s'effondre sur la table... Il a craqué... Vous vous sentez un peu gêné, mais pensez qu'il serait mieux de le laisser à ses larmes.

Toute ressemblance avec un dialogue tiré d'un livre de jeunesse écrit par un aviateur sera totalement fortuite. Si, si, je vous assure !

>
Je vous demande pardon ?

>n

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>n

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>n

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>no

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>prendre corde
Vous l'avez déjà.

>lancer corde
Ok.
(((sous-entendu "sur le balcon, pour monter". Or là elle est simplement posée. Il serait bon de réagir plus précisément à l'intention du joueur.)))

>prendre corde
Ok.

>faire tour magie
Je n'ai compris que : faire.
(((à ce stade la joueuse n'avait pas lu l'aide et ne savait donc pas utiliser les sorts, dont l'utilisation n'est pas toujours facile au départ. Je lui ai donc conseillé de lire l'aide.)))

>aide

Ma princesse adorée
Un jeu par Hugo Labrande.

Ce jeu a été réalisé à l'occasion des premières Rapid'Fictions, le 19 août 2007.

Le but du jeu est simple : séduire, impressionner, courtiser la princesse pour qu'elle vous tombe dans les bras. A vous de trouver comment faire !

En tant que sorcier, vous pouvez jeter des sorts, et vos pouvoirs magiques vous permettent d'accomplir des actions nouvelles, magiques. Pour cela, il vous suffit de taper directement le verbe correspondant : par exemple "apprendre" pour le sort d'apprentissage...

Bon jeu !
>apprendre
Pouvez-vous préciser ?
(((Saut de ligne manquant)))


>apprendre sort
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>se

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>s

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>o

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>parler vendeur




Vous n'avez pas assez d'argent pour acheter une flûte.

[Appuyez sur ESPACE.]








Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>n
Vous ne pouvez pas aller par là.

>i
Vous avez:
  une corde
  une rose
  un caillou
  De l'argent (60 sols)

>e

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>n

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>ne
Vous ne pouvez pas aller par là.

>no

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>apprendre pousser
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>croitre
Pouvez-vous préciser ?

>croitre fleur
(la rose)
Ça ne vous servirait à rien.

>lancer caillou
Ok.
(((même chose que pour la corde, le but était d'avertir la princesse de notre présence. Il serait bon d'avoir une réponse plus appropriée à l'intention du joueur, qui n'est pas idiote)))

>appeler princesse
Je ne connais pas ce verbe.

>parler princesse
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>se

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>n
Les gardes vous barrent le passage. "Interdiction d'entrer, monsieur. Le roi n'est pas disposé à recevoir qui que ce soit."

>no

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

Vous pouvez voir un caillou.

>croitre lierre
Ça ne vous servirait à rien maintenant.

>prendre herbes colorées
Vous prenez les herbes magiques uniquement ; elles pourront vous être utiles...

>se

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>s

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>e

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>n

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>parler professeur
"Venez, mon garçon, vous dit-il. Vous voulez que je vous apprenne un autre sort ?"

Vous acquiescez.

"Je vous l'apprendrai, mais il va falloir que vous fassiez quelque chose pour moi... Voilà ce que vous allez faire : vous allez partir en quête de quelques herbes magiques. J'en ai besoin très vite. Si vous me les rapportez, je vous apprendrai un sort. D'accord ?

>donner herbes colorées
(a le professeur de magie)
Le professeur de magie n'a pas l'air intéressé.
(((Bug ?)))

>parler professeur
M'avez-vous trouvé les herbes dont je vous ai parlé ? Toujours pas, mon garçon ? Bien, revenez me voir quand ce sera fait.
(((Bug.)))

>i
Vous avez:
  des herbes magiques
  une corde
  une rose
  De l'argent (60 sols)

>donner herbesmagique
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>donner herbes
(a le professeur de magie)
Le professeur de magie n'a pas l'air intéressé.

>herbes
Je ne connais pas ce verbe.

>parler
(le professeur de magie)
M'avez-vous trouvé les herbes dont je vous ai parlé ? Toujours pas, mon garçon ? Bien, revenez me voir quand ce sera fait.

>sud

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>nord

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>parler
(le professeur de magie)
M'avez-vous trouvé les herbes dont je vous ai parlé ? Toujours pas, mon garçon ? Bien, revenez me voir quand ce sera fait.

>dire oui
(a le professeur de magie)
Pas de réponse.

>fouiller le prof
Je ne crois pas qu'il se laissera faire...

>parler des herbes
Vous ne pouvez faire cela qu'à une chose animée.

>parler des herbes au professeur
Vous ne pouvez faire cela qu'à une chose animée.

>poser les herbes
Ok.

>les pre dre
Je ne connais pas ce verbe.

>les prendre
Ok.

>sud

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>nord

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>parler au prof
M'avez-vous trouvé les herbes dont je vous ai parlé ? Toujours pas, mon garçon ? Bien, revenez me voir quand ce sera fait.

>donner les herbes au prof
Le professeur de magie n'a pas l'air intéressé.

>quitter
Etes-vous sûr de vouloir quitter ? oui

Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Dim Mar 09, 2008 1:15 pm

Zut de flûte, oui ! En corrigeant l'histoire des herbes sous le balcon, j'ai introduit un nouvel objet, ce qui fait que le prof de magie est bloqué... Mince ! Je corrige ça de suite !

EDIT : c'est fait, la nouvelle version est à la même adresse qu'au post précédent ;) Par contre, j'ai un problème de container avec la sébile, j'essaierai de corriger ça un peu plus tard, quand j'aurai le temps...
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Otto Grimwald le Dim Mar 09, 2008 2:29 pm

en attendant que je finisse d'inclure les speedif dans le site, c'est copié ici :

http://ifiction.free.fr/speedif/mule_pr ... eadoree.z5

Avatar de l’utilisateur
Otto Grimwald
Très Ancien
 
Messages: 3028
Inscription: Mar Aoû 24, 2004 12:02 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Dim Mar 09, 2008 8:17 pm

Voici un nouveau transcript toujours parsemé de commentaires, et même un bug :)

Points marquants :
- utiliser au moins la version 2.2 de la lib francophone, voire la future 2.3 toujours en développement
- un bug (hum, non, deux)
- quelques objets manquants encore
- des suggestions

Preuve de l'intérêt du jeu, je ne me suis pas ennuyé cette fois non plus en testant, en revanche j'ai été frustré par certaines réponses du jeu.

Je pense qu'on n'est pas trop loin d'un jeu qui pourrait candidater au label...

Code: Tout sélectionner
Début d'une transcription de...
Ma princesse adorée
Un jeu par Hugo Labrande
1ères Rapid'Fictions - 19 août 2007
Release 3 / Serial number 020907 / Inform v6.30 Library 6/11
Standard interpreter 1.0 (1F) / Library serial number 040227

>fouiller le ménestrel
Il n'apprécierait sûrement pas.

>fouiller la sébile
Le ménestrel ne vous laissera pas faire ça.

>regarder les passants
Quelques personnes par-ci par-là, vaquant à leurs occupations respectives.

>regarder les personnes
Je n'ai compris que : regarder les gens.

>*(((vicieux, mais comme elles sont dans la desc...)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les manants
Quelques personnes par-ci par-là, vaquant à leurs occupations respectives.

>fouiller les passants
Je ne crois pas qu'ils se laisseraient faire...

>écouter
Vous pouvez entendre le chant du ménestrel, qui s'accompagne à la mandoline.

>écouter le ménestrel
Vous pouvez entendre le chant du ménestrel, qui s'accompagne à la mandoline.

>écouter les passants
Vous pouvez entendre le chant du ménestrel, qui s'accompagne à la mandoline.

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>pousser un passant
Cela serait moins que courtois.

>regarder un manant
Quelques personnes par-ci par-là, vaquant à leurs occupations respectives.

>interroger les passants sur la princesse
Pas de réponse.

>interroger le ménestrel sur la princesse
Pas de réponse.

>parler
(le ménestrel)
Il semble trop occupé à jouer de sa mandoline.

>prendre la mandoline
Je ne crois pas que le ménestrel vous laissera la prendre.

>fouiller la mandoline
Ca ne s'ouvre pas et rien n'est caché à l'intérieur.

>*(((Envisager un C cédille majuscule ?)))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la mandoline
Le ménestrel en joue, et je ne suis pas sûr qu'il voudra bien vous la céder...

>regarder

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>s'asseoir
Vous ne pouvez pas aller par là.

>regarder la taverne

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres...

>regarder l'enseigne
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres...

>fouiller l'échoppe
Ca ne servirait à rien, tout est là.

>fouiller
(le ménestrel)
Il n'apprécierait sûrement pas.

>fouiller la taverne
Ca ne servirait à rien, tout est là.

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>regarder le chateau
Je n'ai compris que : regarder le ménestrel.

>*(((utiliser la dernière version de la lib !)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder le chemin
Je n'ai compris que : regarder le ménestrel.

>
*(((chemin mentionné dans la desc, mais considère-t-on que les chemins n'ont pas besoin de description ?)))
[Commentaire enregistré.]

>attaquer le ménestrel
La violence n'est pas une solution.

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>regarder le vendeur
C'est le propriétaire de l'échoppe, qui vous sourit d'un air affable et commerçant. Il a l'air plutôt serviable et gentil - ça change des marchands douteux qui vous regardent par en-dessous... Sa boutique vend quelques articles, pour les aventuriers de passage principalement ; quelques-uns attirent votre attention.

>le fouiller
Je pense qu'il n'apprécierait pas.

>regarder la boutique
Vous ne pouvez voir "la" (la taverne) pour l'instant.

>regarder les articles
Ce sont les articles que l'on vend dans cette échoppe. Principalement, des articles pour les voyageurs et les aventuriers qui passeraient dans la ville, et qui ne vous serviraient pas tellement. Mais quelques articles retiennent votre attention, comme une corde, qui est toujours utile, mais aussi des instruments de musique...

>regarder les instruments
Je n'ai compris que : regarder les articles.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder la corde
C'est une longue corde, de plusieurs mètres de long, et qui semble solide.

>regarder la mandoline
C'est une mandoline d'occasion ; le marchand la vend à 340 sols, ce qui est une plutôt bonne affaire, car les mandolines sont assez rares. Celle-ci ne semble pas être en trop mauvais état non plus.

>regarder la musique
Je n'ai compris que : regarder la mandoline d'occasion.

>regarder instrument
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((manquant)))
[Commentaire enregistré.]

>prendre la mandoline
Vous n'avez pas assez d'argent pour acheter une mandoline.

>prendre la corde
"Voilà, monsieur." Vous achetez la corde pour 40 sols.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>acheter la corde
Il n'y a rien à vendre, ici.

>*(((faux, changer le message ?)))
[Commentaire enregistré.]

>acheter un fjsmfjm
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>l

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>regarder le comptoir
Un comptoir rudimentaire - en fait, une simple planche posée sur deux tonneaux. Le vendeur est derrière.

>prendre la planche
Trop difficile à transporter.

>prendre un tonneau
Trop difficile à transporter.

>frotter le comptoir
Vous n'arrivez à rien comme ça.

>regarder le vendeur
C'est le propriétaire de l'échoppe, qui vous sourit d'un air affable et commerçant. Il a l'air plutôt serviable et gentil - ça change des marchands douteux qui vous regardent par en-dessous... Sa boutique vend quelques articles, pour les aventuriers de passage principalement ; quelques-uns attirent votre attention.

>le fouiller
Je pense qu'il n'apprécierait pas.

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>montrer la corde au ménestrel
Le ménestrel est peu impressionné.

>donner de l'argent au ménestrel
Le ménestrel n'a pas l'air intéressé.

>*(((je renouvelle ma remarque à ce sujet, n'accepte-t-il pas l'argent ?)))
[Commentaire enregistré.]

>mettre de l'argent dans la sébile
Non, vous préférez garder votre argent, vous pourriez en avoir besoin.

>inv
Vous avez:
  une corde
  De l'argent (60 sols)

>donner 10 sols au ménestrel
Vous ne pouvez pas employer le mot "tout" avec ce verbe.

>*(((Je ne dis rien, car c'est complexe)))
[Commentaire enregistré.]

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>donner de l'argent au vendeur
Le vendeur n'a pas l'air intéressé.

>*(((bon, ça peut se concevoir, il préfère vendre, pas l'aumone)))
[Commentaire enregistré.]

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>fouiller la sébile
Le ménestrel ne vous laissera pas faire ça.

>inv
Vous avez:
  une corde
  De l'argent (60 sols)

>mettre la corde dans la sébile
Elle ne peut pas contenir d'objet.

>*(((bah, ça passe comme ça, je ne dis rien)))
[Commentaire enregistré.]

>sud

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>regarder les gens
Ce sont pour la plupart de gros ivrognes qui parlent fort et rient d'un rire gras ; il n'y a plus qu'à espérer qu'ils n'aient pas le vin mauvais, mais le patron de la taverne semble être habitué...

>acheter du vin
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>acheter un verre
Vous n'aimez pas trop l'alcool, à vrai dire...

>*(((le vin est mentionné dans une description)))
[Commentaire enregistré.]

>acheter de l'alcool
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>*(((en synonyme de vin ?)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les verres
Un peu partout sur les tables, se trouvent des verres et des chopes. Certains sont vides, et n'ont pas encore été débarrassés par le serveur ; certains sont en train d'être vidés à grandes gorgées ; certains vont être vidés par les ivrognes pour mieux être remplis à nouveau.

>regarder les verres vides
Je n'ai compris que : regarder le verres.

>regarder les verres
Un peu partout sur les tables, se trouvent des verres et des chopes. Certains sont vides, et n'ont pas encore été débarrassés par le serveur ; certains sont en train d'être vidés à grandes gorgées ; certains vont être vidés par les ivrognes pour mieux être remplis à nouveau.

>*(((ajouter vides/vide au name des verres ?)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les chopes
Un peu partout sur les tables, se trouvent des verres et des chopes. Certains sont vides, et n'ont pas encore été débarrassés par le serveur ; certains sont en train d'être vidés à grandes gorgées ; certains vont être vidés par les ivrognes pour mieux être remplis à nouveau.

>regarder les ivrognes
Ce sont pour la plupart de gros ivrognes qui parlent fort et rient d'un rire gras ; il n'y a plus qu'à espérer qu'ils n'aient pas le vin mauvais, mais le patron de la taverne semble être habitué...

>regarder un ivrogne
Ce sont pour la plupart de gros ivrognes qui parlent fort et rient d'un rire gras ; il n'y a plus qu'à espérer qu'ils n'aient pas le vin mauvais, mais le patron de la taverne semble être habitué...

>prendre tout
Rien n'est disponible !

>regarder la table
Tout autour, il y a des tables et des chaises, certaines vides, et d'autres occupées par les clients déjà joyeux de la taverne...

>regarder sous les tables
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>retourner les tables
Je ne connais pas ce verbe.

>tourner les tables
Vous en êtes incapable.

>*(((suggestion : prévoir une réponse ?)))
[Commentaire enregistré.]

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui est affalé sur sa table, immobile - vous l'avez pétrifié...

>fouiller les tonneaux
Vous ouvrez un tonneau déjà entrouvert et regardez au fond : des pièces de monnaie y brillent ! Vous les prenez avec vous, et refermez le tonneau sans rien dire à personne.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>fouiller les tonneaux
Vous fouillez, mais ne trouvez rien.

>inv
Vous avez:
  une corde
  De l'argent (260 sols)

>parler à l'ivrogne
"Bonjour, cher monsieur !" dites-vous à l'ivrogne, qui vous regarde alors d'un air mauvais. "Que faites-vous ?
-Ben vous voyez bien, j'bois. Vous pouvez v'nir me t'nir compagnie si vous voulez, plus on est de fous...
-Non, merci, je ne bois pas." Puis, quelques secondes après : "Pourquoi buvez-vous ?"
L'ivrogne soupire. "Bah, j'bois... C'te question..." Il réfléchit, le regard un peu dans le vague, avec un maigre sourire. "J'bois pour oublier." finit-il par dire d'un ton sentencieux. Et sur ce, il décide d'oublier plus encore avec une autre gorgée.
"Mais pour oublier quoi ?"
L'ivrogne regarde son verre, l'air gêné. Il n'en mène pas large. Finalement, il finit par dire :
"Oublier qu'j'ai honte...
-Ah ? Mais honte de quoi ?
-Honte de boire !"
D'un coup, l'ivrogne éclate en sanglots et s'effondre sur la table... Il a craqué... Vous vous sentez un peu gêné, mais pensez qu'il serait mieux de le laisser à ses larmes.

Toute ressemblance avec un dialogue tiré d'un livre de jeunesse écrit par un aviateur sera totalement fortuite. Si, si, je vous assure !

>parler à l'ivrogne
L'ivrogne ne lève même pas la tête et reste couché sur sa table quand vous lui tapez sur l'épaule : "Je suis triste, laissez-moi !"

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>écouter l'ivrogne
Vous n'entendez rien de particulier.

>sentir l'ivrogne
Vous ne sentez rien de particulier.

>*(((il pourrait sentir le vin)))
[Commentaire enregistré.]

>sud
Vous ne pouvez pas aller par là.

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>sentir les gens
Vous ne sentez rien de particulier.

>*(((eux aussi peuvent sentir le vin)))
[Commentaire enregistré.]

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>*(((un brouhaha...)))
[Commentaire enregistré.]

>fouiller les gens
Je ne crois pas qu'ils se laisseraient faire...

>fouiller les tables
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>fouiller le serveur
Je ne crois pas qu'il se laissera faire...

>l

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>nord

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>est

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>sentir
Les buissons de roses embaument le lieu d'une odeur délicate.

>écouter
Vous n'entendez rien de particulier.

>cueillir une rose
Vous cueillez délicatement une rose et la prenez avec vous.

>cueillir une rose
(la rose)
Vous l'avez déjà.

>cueillir une autre rose
(la rose)
Vous l'avez déjà.

>cueillir le buisson
Vous en avez déjà cueilli une, vous n'allez pas dénuder le buisson, tout de même !

>est
Vous ne pouvez pas aller par là.

>sud
Vous ne pouvez pas aller par là.

>nord

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>écouter les pas
Vous ne pouvez voir "les" (les meubles) pour l'instant.

>regarder les meubles
Vous ne pouvez voir "les" (les meubles) pour l'instant.

>écouter
L'intérieur de l'école de magie est silencieux ; on peut juste entendre des échos de pas qui se répercutent dans le bâtiment.

>saluer le prof
Je n'ai compris que : saluer.

>
*(((l'utilisation de la dernière version de la lib francophone permettra de le saluer, ainsi que de saluer tout PNJ, à
[Commentaire enregistré.]

>dire bonjour
(a le professeur de magie)
Pas de réponse.

>*(((pas obligatoire mais ça fait plaisir quand ça marche)))
[Commentaire enregistré.]

>parler au professeur
"Ah, vous voilà ! Eh bien, félicitations, je vous annonce que vous avez réussi votre examen ! Tenez, je dois vous apprendre deux sorts. Ne bougez pas..."

Un halo bleuté vous entoure, puis se dissipe : c'est ce qui arrive à chaque fois que votre tuteur vous donne la possibilité de lancer un nouveau sort. Puis, votre professeur reprend :

"Voilà, vous pouvez maintenant lancer les sorts d'apprentissage (pour apprendre à se servir de quelque chose) et de croissance (pour faire grandir ou pousser quelque chose). Voilà, et encore mes félicitations ! Et n'hésitez pas à venir me reparler si vous avez besoin de quoi que ce soit !"

[Votre score vient d'augmenter de trois points.]

>parler au prof
"Venez, mon garçon, vous dit-il. Vous voulez que je vous apprenne un autre sort ?"

Vous acquiescez.

"Je vous l'apprendrai, mais il va falloir que vous fassiez quelque chose pour moi... Voilà ce que vous allez faire : vous allez partir en quête de quelques herbes magiques. J'en ai besoin très vite. Si vous me les rapportez, je vous apprendrai un sort. D'accord ?

>dire oui
(a le professeur de magie)
Pas de réponse.

>oui
Mmmh ?

>*(((à cause du "d'accord")))
[Commentaire enregistré.]

>parler
(le professeur de magie)
M'avez-vous trouvé les herbes dont je vous ai parlé ? Toujours pas, mon garçon ? Bien, revenez me voir quand ce sera fait.

>sud

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>ouest

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>nord

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>sud

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>est

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>croitre buisson
Ça ne vous servirait à rien.

>ouest

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>est

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>croitre buisson
Ça ne vous servirait à rien.

>*(((c'est frustrant d'avoir un nouveau sort et de ne pas pouvoir l'utiliser)))
[Commentaire enregistré.]

>apprendre corde
Vous ne pouvez apprendre cela.

>ouest

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>apprendre la mandoline
Grâce au sort, vous savez maintenant comment jouer de la mandoline.

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>apprendre la flute
Je n'ai compris que : apprendre la mandoline neuve.

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>apprendre la flute
Grâce au sort, vous savez maintenant comment jouer de la flûte.

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>apprendre la mandoline
Mais vous savez déjà jouer de la mandoline !

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>nord

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>parler aux gardes
"Circulez, monsieur. Le roi ne veut voir personne."

>nord
Les gardes vous barrent le passage. "Interdiction d'entrer, monsieur. Le roi n'est pas disposé à recevoir qui que ce soit."

>regarder les gardes
De grands gardes en armure et cote de maille, avec une grande hallebarde dans la main. Ils sont en faction devant le pont-levis, et regardent les environs, et plus particulièrement vous. Et ils n'ont pas l'air très commode... En même temps, vous dites-vous, c'est le métier qui veut ça...

>regarder leur armure
De grands gardes en armure et cote de maille, avec une grande hallebarde dans la main. Ils sont en faction devant le pont-levis, et regardent les environs, et plus particulièrement vous. Et ils n'ont pas l'air très commode... En même temps, vous dites-vous, c'est le métier qui veut ça...

>regarder leur cote
De grands gardes en armure et cote de maille, avec une grande hallebarde dans la main. Ils sont en faction devant le pont-levis, et regardent les environs, et plus particulièrement vous. Et ils n'ont pas l'air très commode... En même temps, vous dites-vous, c'est le métier qui veut ça...

>regarder leur cote de maille
De grands gardes en armure et cote de maille, avec une grande hallebarde dans la main. Ils sont en faction devant le pont-levis, et regardent les environs, et plus particulièrement vous. Et ils n'ont pas l'air très commode... En même temps, vous dites-vous, c'est le métier qui veut ça...

>regarder leur cote de mailles
De grands gardes en armure et cote de maille, avec une grande hallebarde dans la main. Ils sont en faction devant le pont-levis, et regardent les environs, et plus particulièrement vous. Et ils n'ont pas l'air très commode... En même temps, vous dites-vous, c'est le métier qui veut ça...

>regarder leur hallebarde
Ce sont de grandes hallebardes, avec un bout très pointu. C'est l'arme de tous les gardes du château du roi ; elle est très efficace, évite un corps à corps, et est très tranchante... Mieux vaut ne pas s'y frotter, donc.

>attaquer les gardes
La violence n'est pas une solution.

>
*(((c'est un moyen comme un autre de passer, meme si je n'ai aucune chance...)))
[Commentaire enregistré.]

>*(((dire "vous n'avez aucune chance" ?)))
[Commentaire enregistré.]

>ouest
Vous ne pouvez pas aller par là.

>nord-ouest

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

Vous pouvez voir un caillou.

>croitre le caillou
Ça ne vous servirait à rien.

>le prendre
Ok.

>jeter le caillou
Ok.

>*(((meme remarque que dans le precedent transcript, je ne m'y attarde pas)))
[Commentaire enregistré.]

>attacher la corde
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>attacher la corde au caillou
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>attacher le caillou à la corde
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>
*(((j'attache le caillou au bout de la corde et je m'en fais un grappin pour monter)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder la corde
C'est une longue corde, de plusieurs mètres de long, et qui semble solide.

>utiliser la corde
Je ne connais pas ce verbe.

>regarder le caillou
C'est un caillou, assez gros, léger et facile à prendre en main.

>lancer le caillou sur le balcon
(vous prenez d'abord le caillou)
Futile.

>lancer le caillou sur le balcon
Futile.

>lancer la corde sur le balcon
Futile.

>l

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>attacher la corde au balcon
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>crier
(vous-même)
Pas de réponse.

>
*(((on peut crier pour appeler la princesse, meme si ça me semble une mauvaise idee)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les herbes
Il y a des plantes ici, mais aussi des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>les prendre
Vous prenez les herbes magiques uniquement ; elles pourront vous être utiles...

>regarder les plantes
(les herbes)
Il y a des plantes ici, mais aussi des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>prendre des herbes
(les herbes)
Vous n'allez pas déraciner tout le jardin !

>regarder les herbes magiques
(les herbes)
Il y a des plantes ici, mais aussi des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>inv
Vous avez:
  des herbes magiques
  un caillou
  une rose
  une corde
  De l'argent (260 sols)

>regarder les herbes magiques
(les herbes)
Il y a des plantes ici, mais aussi des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>
*(((il m'est impossible de regarder les herbes magiques que j'ai en ma possession)))
[Commentaire enregistré.]

>croitre les herbes
(les herbes)
Ça ne vous servirait à rien.

>*(((meme remarque que precedemment, c'est frustrant)))
[Commentaire enregistré.]

>croitre le lierre
Ça ne vous servirait à rien maintenant.

>*(((et ça encore plus :))))
[Commentaire enregistré.]

>l

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>croitre les pousses
Ça ne vous servirait à rien.

>regarder les herbes colorées
(les herbes)
Il y a des plantes ici, mais aussi des herbes magiques, si vos souvenirs de cours de philtres sont bons.

>sentir
Les herbes plantées ici sentent bon, mais on ne les sent pas beaucoup.

>sentir les herbes
(les herbes)
Les herbes plantées ici sentent bon, mais on ne les sent pas beaucoup.

>sentir les fleurs
Les herbes plantées ici sentent bon, mais on ne les sent pas beaucoup.

>regarder les fleurs
La princesse aime les fleurs et la nature ; ainsi, sous son balcon, il y a des belles fleurs et de grandes plantes, mais aussi quelques buissons et un grand chêne. La princesse aime bien s'occuper de ces plantes, paraît-il. Attention à ne pas les écraser donc...

>regarder le mur
Je n'ai compris que : regarder l'argent.

>*(((manquant, il est dans une description)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les fleurs
La princesse aime les fleurs et la nature ; ainsi, sous son balcon, il y a des belles fleurs et de grandes plantes, mais aussi quelques buissons et un grand chêne. La princesse aime bien s'occuper de ces plantes, paraît-il. Attention à ne pas les écraser donc...

>
*(((un peu bizarre de devoir attendre de regarder les fleurs pour voir le chene)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder le chene
La princesse aime les fleurs et la nature ; ainsi, sous son balcon, il y a des belles fleurs et de grandes plantes, mais aussi quelques buissons et un grand chêne. La princesse aime bien s'occuper de ces plantes, paraît-il. Attention à ne pas les écraser donc...

>escalader le chene
Je ne pense pas que l'on puisse arriver à grand chose de cette manière.

>*(((s'il est sous son balcon on est tenté de l'utiliser)))
[Commentaire enregistré.]

>fouiller les buissons
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>fouiller les plantes
(les herbes)
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>fouiller les fleurs
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>inv
Vous avez:
  des herbes magiques
  un caillou
  une rose
  une corde
  De l'argent (260 sols)

>utiliser la corde
Je ne connais pas ce verbe.

>nouer
Pouvez-vous préciser ?

>nouer la corde au caillou
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>nouer la corde au balcon
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>l

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>sud-est

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>regarder le pont-levis
Le pont-levis est actuellement baissé, mais il est gardé par deux soldats en faction, qui ne vous laisseront pas passer...

>le lever
Trop difficile à transporter.

>regarder le chateau
Je n'ai compris que : regarder le pont-levis.

>*(((d'ici on devrait voir le chateau)))
[Commentaire enregistré.]

>entrer
Vous ne pouvez pas aller par là.

>nord
Les gardes vous barrent le passage. "Interdiction d'entrer, monsieur. Le roi n'est pas disposé à recevoir qui que ce soit."

>*(((rediriger "entrer" vers "nord" ?)))
[Commentaire enregistré.]

>parler aux soldats
"Circulez, monsieur. Le roi ne veut voir personne."

>sud

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>est

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>fouiller un buisson
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>entrer

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie, qui vous fait un signe de main. Vous pouvez ressortir par le sud.

>regarder le toit
Le toit de l'école est haut et imposant : vu d'en bas, vous vous sentez tout petit.

>faire signe au professeur
Je n'ai compris que : faire signe.

>parler au professeur
"Formidable, vous avez trouvé les herbes dont j'avais besoin ! Merci beaucoup, mon garçon. Pour vous remercier, je vais vous apprendre le sort de pétrification - attention à ce que vous en faites, hein ?"

Le halo bleuté vous entoure encore une fois et quand il se dissipe, vous savez comment faire pour jeter le sort de pétrification.

[Votre score vient d'augmenter de cinq points.]

>pétrifier le prof
Non, ça vous attirerait trop d'ennuis.

>parler au professeur
Le professeur remarque la rose que vous avez cueillie dehors. "Oh, la jolie rose ! Euh... Pardon de vous le demander, mais en avez-vous besoin ? Parce que moi, oui... Va-t-elle vous servir ?" vous demande-t-il, un peu confus du caractère incongru de sa demande...

Bon prince, vous lui répondez que non, et vous tendez alors la rose au professeur, qui vous fait alors l'effet d'un simple amoureux comme les autres... Tant pis, vous auriez bien gardé la rose pour la princesse - mais après tout, il y en a d'autres dehors...

"Merci beaucoup, mon garçon ! Je connais quelqu'un à qui ça va faire plaisir... Tenez, voilà pour vous : je vous apprend le sort de lévitation !"

Le halo bleuté réapparait, et disparait encore une fois : vous avez appris le sort. Votre professeur s'éloigne en vous souriant et en vous adressant un clin d'oeil.

[Votre score vient d'augmenter de cinq points.]

>parler au professeur
"Allez, ce sera tout pour aujourd'hui - revenez quand les cours reprendront."

>l

Dans l'école de magie
L'intérieur de l'école est aussi impressionnant que l'extérieur ; le toit haut de l'école est imposant, et vous pouvez entendre les échos des pas résonner dans le bâtiment. En face de vous, vous voyez votre professeur de magie. Vous pouvez ressortir par le sud.

>sud

À l'extérieur de l'école de magie
L'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie est un ancien bâtiment en bois, imposant et haut. Une bannière aux armes du fondateur de l'école, le mythique Phrygoshn, flotte dans le vent. Des buissons de roses sont plantés de chaque côté de la porte. Vous pouvez entrer par le nord, ou revenir sur la place par l'ouest.

>ouest

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, jouant de la mandoline, sa sébile posée devant lui. Il y a une taverne au sud de la place, et une échoppe à l'ouest. Deux chemins partent de la place : au nord, le chemin mène au château, et vous pouvez aller à l'est, vers la EASM, l'École d'Apprentissage Supérieur de la Magie, où vous prenez des cours en ce moment.

Vous pouvez voir un ménestrel.

>pétrifier le ménestrel
Vérifiant que personne ne vous regarde, vous vous concentrez pour lancer le sort. Comme d'habitude, un halo vert entoure vos mains : vous lancez le sort de pétrification sur le ménestrel. Celui-ci se transforme instantanément en statue de pierre, et prend une couleur grisâtre. Heureusement pour lui, les effets du sort ne durent qu'une petite heure.

[Votre score vient d'augmenter de quatre points.]

>écouter
Vous pouvez entendre le chant du ménestrel, qui s'accompagne à la mandoline.

>*(((le ménestrel est pétrifié !)))
[Commentaire enregistré.]

>prendre la sébile
Non, ce serait assez immoral, de profiter de la pétrification du ménestrel pour lui voler les quelques pièces qui lui restent... En plus, il n'y en a pas beaucoup - mieux vaut lui laisser, vous ne gagneriez presque rien, sinon une mauvaise conscience.

>fouiller la sébile
Non, ce serait assez immoral, de profiter de la pétrification du ménestrel pour lui voler les quelques pièces qui lui restent... En plus, il n'y en a pas beaucoup - mieux vaut lui laisser, vous ne gagneriez presque rien, sinon une mauvaise conscience.

>fouiller la mandoline
Ca ne s'ouvre pas et rien n'est caché à l'intérieur.

>fouiller la mandoline neuve
Ca ne s'ouvre pas et rien n'est caché à l'intérieur.

>fouiller la mandoline d'occasion
Je n'ai compris que : fouiller la mandoline neuve.

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>fouiller la mandoline
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>*(((mettre le meme message que pour la mandoline neuve ?)))
[Commentaire enregistré.]

>inv
Vous avez:
  un caillou
  une corde
  De l'argent (260 sols)

>acheter
Pouvez-vous préciser ?

>acheter un instrument
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>regarder instrument
Vous ne pouvez voir une telle chose.

>acheter un article








Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, immobile - vous l'avez pétrifié...

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>leviter le ménestrel
Vous ne pouvez pas faire léviter les autres, avec ce sort, seulement vous !

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>sud

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>patrifier le barman
Je ne connais pas ce verbe.

>petrifier le barman
Non, ça vous attirerait trop d'ennuis.

>petrifier les gens
Vous seriez misanthrope à ce point ? Allons, ressaisissez-vous... Et puis ça ne vous attirerait que des ennuis.

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui est affalé sur sa table, immobile - vous l'avez pétrifié...

>*(((BUG ! Je n'ai jamais pétrifié l'ivrogne !)))
[Commentaire enregistré.]

>regarder les tables
Tout autour, il y a des tables et des chaises, mais l'ivrogne devant vous est bien seul...

>regarder l'ivrogne
L'ivrogne est affalé sur la table et pleure à chaudes larmes.

>pétrifier l'ivrogne
Discrètement, vous jetez un oeil autour de vous, pour voir si quelqu'un pourrait vous voir en train de jeter le sort de pétrification. Heureusement pour vous, ils semblent tous occupés à boire et à rire.

Vous regardez l'ivrogne, toujours en train de pleurer, affalé sur la table, la tête au creux de ses bras. Vous vous concentrez, adressez des excuses mentales à cet homme (heureusement, les effets du sort se dissipent en une heure - vous n'aurez pas trop mauvaise conscience...), et jetez le sort de pétrification.

Le sort a un effet immédiat : l'ivrogne s'immobilise dans cette position. Vous regardez autour de vous : personne n'a remarqué.

Enfin, si. Quelqu'un vous regarde, et regarde l'ivrogne.

Puis il éclate de rire et pousse ses copains du coude : "Eh, regardez ! Krilf s'est endormi !
-Il doit cuver son vin, ce vieil ivrogne !
-Allez, on lève nos verres à Krilf !"

Ils partent dans un grand éclat de rire.

Ouf, on peut dire que vous avez eu chaud. Heureusement qu'il était déjà affalé sur la table, sinon personne n'aurait cru qu'il était en train de dormir...

[Votre score vient d'augmenter de deux points.]

>regarder l'ivrogne
L'ivrogne est affalé sur la table, et vous l'avez pétrifié. Heureusement, dans cette position, on croirait qu'il dort...

>le fouiller
Profitant du fait qu'il soit pétrifié, vous fouillez les vêtements de l'ivrogne. Dans sa poche, vous trouvez 50 sols. Vous les prenez discrètement, en vous assurant que personne ne vous aie vu.

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>inv
Vous avez:
  un caillou
  une corde
  De l'argent (310 sols)

>le fouiller
Vous ne trouvez rien d'intéressant.

>fouiller les tonneaux
Vous fouillez, mais ne trouvez rien.

>sud
Vous ne pouvez pas aller par là.

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>ouest
Vous ne pouvez pas aller par là.

>est
Vous ne pouvez pas aller par là.

>sud

Dans la taverne
Vous êtes dans la deuxième salle de la taverne, où il y a des tables, des chaises, et où le patron met ses tonneaux. Celle-ci est nettement moins occupée ; en fait, il n'y a qu'une seule personne ici : un ivrogne qui boit seul, en silence, l'air renfrogné. Vous pouvez revenir dans la salle principale de la taverne par le nord.

>*(((tiens, maintenant que l'ivrogne est pétrifié, on me dit qu'il boit :))))
[Commentaire enregistré.]

>attaquer l'ivrogne
La violence n'est pas une solution.

>nager
Il n'y a pas assez d'eau pour nager dedans.

>nord

Dans la taverne
Vous voici à l'intérieur de la taverne. En cette heure quelque peu tardive, peu de gens sont là. Le serveur essuie les verres derrière son bar. Vous pouvez sortir par le nord de la taverne, ou bien aller dans la deuxième salle de la taverne, vers le sud.

>nord

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, immobile - vous l'avez pétrifié...

Vous pouvez voir un ménestrel pétrifié.

>fouiller le menestrel
Vous prenez la mandoline des mains du ménestrel pétrifié, en vous excusant mentalement...

[Votre score vient d'augmenter de un point.]

>poser la mandoline
Ok.

>l

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, immobile - vous l'avez pétrifié...

Vous pouvez voir une mandoline neuve et un ménestrel pétrifié.

>ouest

Dans l'échoppe
L'enseigne de l'échoppe dit "Tout pour l'aventurier". Ici, on vend apparemment des accessoires pour les voyages et aventures en tous genres... Le vendeur est derrière son comptoir, et vous regarde d'un air avenant. Vous pouvez sortir par la porte à l'est.

>pétrifier le vendeur
Non, ça vous attirerait trop d'ennuis.

>est

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, immobile - vous l'avez pétrifié...

Vous pouvez voir une mandoline neuve et un ménestrel pétrifié.

>nord

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>nord
Les gardes vous barrent le passage. "Interdiction d'entrer, monsieur. Le roi n'est pas disposé à recevoir qui que ce soit."

>nord-ouest

Le balcon
C'est le balcon de la chambre de la princesse ! Vous le savez, vous l'avez déjà repéré. Vous êtes resté bien des soirées ici, cherchant un moyen d'attirer favorablement l'attention de la princesse, mais n'osant pas faire le premier pas. Mais vous êtes décidé à tout tenter pour qu'elle vous remarque... C'est un joli petit jardin, ici - la princesse aime beaucoup les fleurs. Vous pouvez voir des petites pousses d'herbes et de plantes en tous genres au pied du mur : du lierre, mais aussi des herbes colorées, qui peuvent servir pour des potions d'après votre professeur de magie. Vous pouvez revenir devant le château par le sud-est.

>leviter
Vous lévitez quelques instants, c'est amusant mais ça ne vous sert à rien. Donc vous redescendez.

>inv
Vous avez:
  un caillou
  une corde
  De l'argent (310 sols)

>attacher la corde avec le caillou
Vous n'arriverez à rien comme ça.

>sud
Vous ne pouvez pas aller par là.

>sud-est

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>sud

Place principale
Vous êtes sur la place principale du village. Des passants passent, et quelques manants manent ici et là. Un ménestrel est là, assis par terre, immobile - vous l'avez pétrifié...

Vous pouvez voir une mandoline neuve et un ménestrel pétrifié.

>prendre la mandoline
Ok.

>nord

Devant le château
Vous êtes devant le château du roi, un grand château fort en pierre. Devant le pont-levis au nord, des gardes sont en faction, hallebarde à la main. Au nord-ouest, vous savez qu'un petit chemin vous permet de rejoindre le balcon de votre bien-aimée, mais vous pouvez revenir sur la place par le sud.

>nord-ou
Je n'ai compris que : nord la corde.

>nord-ouest

Le balcon
La nuit est tombée. Vous vous placez derrière un buisson, et regardez discrètement : il y a de la lumière chez la princesse ! La princesse est dans sa chambre ! C'est le moment ou jamais : il faut oser, maintenant, et attirer son attention !

Vous pouvez voir des herbes et une pousse de lierre.

>regarder le buisson
La princesse aime les fleurs et la nature ; ainsi, sous son balcon, il y a des belles fleurs et de grandes plantes, mais aussi quelques buissons et un grand chêne. La princesse aime bien s'occuper de ces plantes, paraît-il. Attention à ne pas les écraser donc...

>sortir
Sortir d'où ?!

>sortir du buisson
Mais vous n'êtes pas dans la végétation.

>*(((eh si :))))
[Commentaire enregistré.]

>jouer de la mandoline
Vous commencez à jouer un petit air de mandoline. Quelque chose de doux, de lent, et de joli, pour charmer les oreilles de la princesse... Seulement quelques instants après, vous apercevez une ombre, derrière le rideau. Elle semble hésiter. Transi d'amour, le coeur léger, vous continuez à faire courir vos doigts sur l'instrument. Quand soudain...

Émergeant du rideau de la fenêtre...

La princesse !

Belle dans sa robe rose, avec des petites mèches blondes descendant en cascade sur sa poitrine... Le teint blanc, la douceur de ses joues, ses lèvres esquissant un sourire de ravissement... Une preuve de l'existence de Dieu.

Et elle vous sourit ! Tout ému, vous vous arrêtez de jouer. Elle vous sourit de plus belle, en rosissant. Votre coeur bat très vite.

"Bravo, monsieur" vous dit-elle, et soudain vous ne prêtez plus attention qu'à sa voix. "Vous jouez très bien de la mandoline.
-J'ai été inspiré par la grande beauté qu'est la vôtre, belle dame..." faites-vous, plus chevaleresque que jamais... Ce qui fait rosir la princesse de plus belle. Il semblerait que vous lui plaisez...

Baissant les yeux d'un air prude, la princesse ajoute du bout des lèvres :

"Venez donc me rejoindre sur mon balcon, messire, que je vous voie de plus près...
-Gente dame, j'accours, je vole !" dites-vous en essayant de contenir votre émotion.

Il vous faut trouver un moyen de la rejoindre sur son balcon.
[Votre score vient d'augmenter de quatre points.]

>score
Vous avez jusqu'à présent obtenu 31 sur un score possible de 40, en 246 tours.

>jeter la corde
Vous sortez votre corde, et vous en désignez le bout à la princesse.

"Pourrais-je vous demander votre aide, ma chère ?"
La princesse rosit. "Oh, oui, monsieur.
-Attachez simplement la corde autour de la rambarde, et je pourrai me hisser vers vous."

Vous lancez le bout de votre corde vers le balcon ; la princesse l'attrape, assez maladroitement. Puis elle fait passer la corde autour de la rambarde et fait plusieurs noeuds.

"Voilà, c'est fait !" dit-elle fièrement.
"Dans ce cas, j'arrive !" faites-vous d'un ton chevaleresque...

N'étant pas expert en montée à la corde, l'ascension est assez pénible, et longue. Mais petit à petit, encouragé par la vision de la princesse et la possibilité de la rejoindre, enfin, sur son balcon, vous vous dépêchez.

Plus qu'un mètre, même moins. La princesse vous tend la main en souriant. Plus que quelques centimètres et vous pourrez vous hisser aux côtés de la princesse.

Quand soudain, c'est le drame.

Le noeud fait par la princesse se défait sous la tension de votre poids. La corde glisse, et tombe de la rambarde. Et vous avec. Vous essayez désespérément de vous raccrocher à quelque chose, mais c'est trop tard.

La princesse avait mal fait le noeud. Quelle empotée ! À cause d'elle, vous tombez par terre, vous rompant le dos, et vous brisant la nuque sur un rocher qui affleurait le sol.

La princesse va en avoir des cauchemars, certes - mais vous êtes le plus à plaindre, après tout, non ?

    *** Vous êtes mort ***


Dans cette partie vous avez obtenu 31 sur un score possible de 40, en 247 tours.

Voulez-vous RECOMMENCER, CHARGER une partie sauvegardée ou quitter (QUIT) ?
> undo
Le balcon
[Action précédente annulée.]

>score
Vous avez jusqu'à présent obtenu 31 sur un score possible de 40, en 246 tours.

>jeter la pierre
Ok.

>l

Le balcon
Enfin ! Vous êtes sous le balcon de la princesse, et celle-ci vous regarde en souriant du haut de son balcon. Vous avez peine à y croire. Elle est encore plus belle que dans votre souvenir... Il vous faut trouver un moyen de monter à son balcon !

Vous pouvez voir un caillou, des herbes et une pousse de lierre.

>prendre le caillou
Ok.

>croitre les herbes
Ça ne vous servirait à rien.

>prendre des herbes
Vous prenez les herbes magiques uniquement ; elles pourront vous être utiles...

>lancer la caillou sur la princesse
Saisissant le caillou dans votre main, vous armez rapidement votre bras, visez et lancez le caillou très fort avant que la princesse se soit rendue compte de quoi que ce soit.

Le caillou touche la princesse en pleine tempe. La princesse crie de douleur, et vous voyez un peu de sang couler de son visage...

Mais le caillou n'était pas très gros, de sorte que la princesse a juste une égratignure. Elle reprend bien vite ses esprits. Elle a pour vous un regard d'incompréhension, puis, tout d'un coup, c'est la colère, aussi rapide que puissante :

"GAAAAAAAAAAAARDES ! À L'AIDE, AU SECOURS, À L'ASSASSIN !! IL A ESSAYÉ DE ME LAPIDER !!!! GAAAAAARDES ! VENEZ VIIIIITE !"

Les gardes ne mettent pas longtemps avant de débarquer dans le jardin. Ils vous empoignent bien vite, et en moins de deux, vous vous retrouvez au cachot. Et vous y croupirez jusqu'à la fin de vos jours - décision du roi pour protéger sa progéniture.

    *** Vous êtes mort ***


Dans cette partie vous avez obtenu 31 sur un score possible de 40, en 252 tours.

Voulez-vous RECOMMENCER, CHARGER une partie sauvegardée ou quitter (QUIT) ?
> undo
Le balcon
[Action précédente annulée.]

>jeter le caillou sur le balcon
Futile.

>sud-est
Tout à coup, vous vous sentez las. Un coup de barre, un coup de blues, vous vous sentez mal. Vous levez les yeux sur le balcon, d'un air triste. La princesse vous semble plus que jamais inaccessible. Trop loin pour un apprenti sorcier comme vous. Elle ne vous aimera jamais. Vous n'êtes rien par rapport à elle, vous n'êtes rien qui puisse l'intéresser - elle a si elle veut des milliers de prétendants princiers, et elle ne se mariera pas avec un sans-terre comme vous.Vous êtes un misérable.

Vous êtes soudainement empli d'une vague de tristesse, et vous sentez que rien ne pourra vous faire oublier le fait que vous n'aurez jamais la princesse. La vérité vous a frappé en pleine figure, et vous vous en allez doucement, chancelant, en pleurant.

Quelques années plus tard, le coeur toujours en peine, vous décidez d'arrêter ce calvaire. Vous vous mettez au bord de la falaise, désespéré, et vous sautez.

    *** Vous êtes mort ***


Dans cette partie vous avez obtenu 31 sur un score possible de 40, en 253 tours.

Voulez-vous RECOMMENCER, CHARGER une partie sauvegardée ou quitter (QUIT) ?
> undo
Le balcon
[Action précédente annulée.]

>l

Le balcon
Enfin ! Vous êtes sous le balcon de la princesse, et celle-ci vous regarde en souriant du haut de son balcon. Vous avez peine à y croire. Elle est encore plus belle que dans votre souvenir... Il vous faut trouver un moyen de monter à son balcon !

Vous pouvez voir des herbes et une pousse de lierre.

>parler à la princesse
Pas de réaction.

>*(((Pourtant elle est là, à m'attendre)))
[Commentaire enregistré.]
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Dim Avr 06, 2008 11:12 am

J'ai corrigé les bugs, et voila la nouvelle version !

Merci Stormi pour ces bêta-tests impitoyables ! :wink:
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Dim Avr 06, 2008 11:21 am

Super, veux-tu tenter une demande de labellisation ?
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Otto Grimwald le Dim Avr 06, 2008 7:00 pm

ok, j'ai fait la mise à jour sur le site !

J'en ai profité pour ajouter une couverture :
http://ifiction.free.fr/index.php?id=jeu&j=016

c'est bien la version du 22 mars 08 n'est-ce pas ?

Avatar de l’utilisateur
Otto Grimwald
Très Ancien
 
Messages: 3028
Inscription: Mar Aoû 24, 2004 12:02 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Mar Avr 08, 2008 6:55 pm

Oui, je pense que c'est bien la version du 22 mars, je me suis aperçu ce week-end que je ne l'avais pas publiée...

Pour la demande de labellisation, je pense qu'à l'heure qu'il est le jeu est bien poli en effet ! Cela étant je crois que j'ai toujours les bibliothèques 6.21, et celles-ci créent des bugs... une âme charitable pourrait-elle m'indiquer (ou me poster en pièce jointe) la version 6.22 ? (sais plus où vous l'avez mise... ^^)

Je recompile avec les bonnes bibliothèques, et ensuite je demande la labellisation ;)
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Otto Grimwald le Mar Avr 08, 2008 8:38 pm

6.21 c'est en référence à la version anglophone : http://www.inform-fiction.org/software/current.html

Pour les version francophones c'est ici : http://informfr.tuxfamily.org/#toc7

Avatar de l’utilisateur
Otto Grimwald
Très Ancien
 
Messages: 3028
Inscription: Mar Aoû 24, 2004 12:02 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Mer Avr 23, 2008 11:41 am

Voilà, c'est fait ! La nouvelle version est ici : j'ai compilé avec les bonnes bibliothèques et rajouté une license.
Et je demande la labellisation ! :wink:
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Mer Avr 23, 2008 12:44 pm

As-tu lu la dernière version du règlement pour la labellisation (en cours de validation) ?
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Mule hollandaise le Mer Avr 23, 2008 1:58 pm

En effet, je crois qu'il manque deux-trois commandes (info, credit, etc)...
Je vais tâcher de réparer ça !
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1124
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Beta Test de ma princesse adorée (spoilers)

Messagepar Stormi le Mer Avr 23, 2008 2:20 pm

Comme quoi, sans même tester je détecte des trucs, je suis trop fort :)

Au fait, dès que tu es prêt je te propose d'ouvrir une demande de labellisation dans un nouveau fil (avec éventuellement un lien vers celui-ci en référence aux beta tests).
Samuel V.
Avatar de l’utilisateur
Stormi
Grand Ancien
 
Messages: 1205
Inscription: Dim Avr 16, 2006 8:07 pm
Localisation: Lyon

Suivante

Retourner vers Bêta-tests et créations communes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité