[Idées en libre-service] Le grand APPEL à cadavres !

Espace libre pour faire connaître vos dernières réalisations ou les événements concernant la communauté (concours, jeux individuels, etc.)

Modérateurs: Stormi, Otto Grimwald

[Idées en libre-service] Le grand APPEL à cadavres !

Messagepar Adrien le Ven Aoû 11, 2017 10:03 pm

Du salon Discord monte une tornade, que dis-je, une tornade ? Un ouragan !

Les membres StephaneF, hlabrande et Feldo devisaient sagement de choses et d'autres (parfois hors sujet, certes) lorsque fut émis le regret que tant d'idées de fictions surgissaient immanquablement de ces riches débats, pour finir bien souvent dans l'oubli éternel. J'ai moi-même, comme beaucoup d'entre vous ici puis-je supposer, des tonnes de jeux posés sur un post-it ou sur quelques pages de codes, mais qui n'ont jamais vu le jour. Et bien C'EN EST TROP ! Il n'est pas juste que ces pauvres "idées" à la pureté platonicienne ne sortent jamais de leurs disques durs prêts à craquer en chaque instant. Ainsi, à la manière d'un Marinetti exalté (en moins fasciste), et sans prendre la peine de re-consulter mes camarades (donc ptet un poil fasciste quand même), je dis que NOUS EXIGEONS que ces œuvres potentielles prennent l'air ! Qu'elles rejoignent un panthéon, un mur, un zoo, je ne sais quoi... un endroit visible de tout un chacun, libre de subir l'étreinte de toute cueillette issue d'une sérendipité créatrice.

Ouvrez, ouvrez la cage aux oisillons ! Partageons ces idées, ces craintes, ces espoirs qui formeront peut-être, qui sait, le Skyrim de demain ???? Ou le Photopia, déjà. (Oui, ce serait déjà très très bien, le Photopia de demain).


Fatigué de ces tiroirs encombrés et plus que jamais excédé par notre indolence commune à ce sujet, j'ai immédiatement entamé sur mon blog perso un recensement de ces limbes ludiques (ça me prendra du temps quand même), avant d'être rejoint à nouveau par Hugo, qui, au revenir de je ne sais quelle tâche vitale dont il ne nous a donné aucun détail, s'est fendu (entre autres, je vous épargne les autres traces de son génie) d'un fabuleux :

[22:31] hlabrande: Et ça peut ensuite donner lieu à une jam
[22:31] hlabrande: Ou une rapid'fiction


EURÊKA, mes frères et sœurs !
Si le mur des limbes était une idée prometteuse, et si l'idée de permettre à tou.te.s de s'y abreuver restait enchanteresse, ce nouveau tournant dans le cheminement de pensée de ce méta-cerveau brillant que nous formons tous achevait de planter un clou d'or dans le plus beau des cercueils : celui d'une volonté ferme de faire des trucs.

CECI EST DONC UN APPEL !
VOUS QUI POSSÉDEZ, DANS UN TIROIR PHYSIQUE, DANS UN RÉPERTOIRE INFORMATIQUE, DANS UN COIN DE VOTRE TÊTE, DES IDÉES DE JEUX QUI VOUS TOMBENT DES MAINS :
RÉCAPITULEZ-LES, NOTEZ-LES, RASSEMBLEZ-LES, COMMUNIQUEZ-LES !

Ici-même, tout d'abord, ou sur quelque "page perso" (wouh le voyage dans le passé) dont vous nous communiquerez l'adresse. Puis un jour peut-être aurons-nous une wiki sur fiction-interactive.fr pour recenser tout ça... mais chaque chose en son temps. Mélangeons nos fluides ! (cérébraux)

C'est ICI. C'est MAINTENANT.
LIMBES, VOMISSEZ !
Blog jeux : http://www.feldo.fr
Blog écriture : http://www.enkidoux.fr
Avatar de l’utilisateur
Adrien
Très Ancien
 
Messages: 968
Inscription: Mar Aoû 24, 2004 9:23 am

Re: Le grand APPEL à cadavres !

Messagepar Mule hollandaise le Ven Aoû 11, 2017 10:56 pm

Ouh là ! Euh. C'est très emphatique tout ça ! Bon, hé bien, je me lance à... euh... vomir... euh... mes euh... cadavres...

Pour la petite histoire, l'idée de mon premier jeu est une idée qui avait été lancée par JB à l'époque, en mode "ça serait bien que ce jeu existe mais j'aurai jamais le temps de le faire" (bref, exactement ça). Et le deuxième jeu que j'ai fait c'était une partie de Lieux Communs, qui était en gros "prenons les idées jamais réalisées de H. P. Lovecraft et inspirons-nous-en". Donc on peut dire que les dépotoirs à idées tels que celui-ci ont lancé ma carrière :D

En voilà quelques-unes :

  • Le personnage que l'on incarne dans le jeu est un clown ou un bouffon, invité à une fête ou une garden party ; ce personnage a un but secret, d'espionner quelqu'un, rassembler des informations, ou dérober un objet (voire même commettre un meurtre). L'idée est qu'un clown est un personnage principal intéressant : un clown fait ce qu'il veut, n'importe quoi et c'est socialement acceptable, sous couvert de folie ou de chaos ; il peut s'immiscer dans des conversations, on ne se méfie pas vraiment de lui si il apparaît inoffensif ; c'est aussi un masque qui peut révéler la vérité.
  • Le joueur incarne un compositeur pendant une période genre ère victorienne. Pour une raison ou pour une autre, il lui arrivera des problèmes. Le jeu se finira en apothéose sur la dernière oeuvre du gars (qu'il était en train d'écrire au début du jeu), qui fait un tabac. Le rideau tombe, ainsi que la fin du jeu.
  • Un jeu où le but est de mourir (inspiration "bunny suicides", ou destination finale, ou la catégorie "carnage" en improvisation). Le concept : des situations se passant dans un seul lieu, où le joueur doit trouver le meilleur moyen de mourir. On peut faire des compilations d'une douzaine de ces situations, en faire plusieurs volumes, on peut même faire des best of.
  • Un joueur d'échecs est victime d'une conspiration (possiblement gouvernementale, ambiance échecs des années 70 et guerre froide et USA vs URSS, qui est une période intéressante des échecs). Éventuellement (enfin, ça pourrait être un autre jeu), on peut finir le jeu sans se rendre compte de la moindre conspiration, complètement normalement (une variable "alerte" marquerait le taux de prise de conscience du complot du joueur).
  • Des fleurs pour Algernon en IF : le nombre de verbes et d'objets compréhensibles (et avec lesquels on peut interagir) grandit, puis diminue, en suivant l'arc dramatique. (Idée prise de la thèse de Jeremy Douglass.)
  • Une IF où l'on incarne un aveugle (mais j'y connais rien en terme de perceptions des aveugles) ; les verbes de vision (examiner, regarder dessous, etc) sont désactivés, il faut s'en remettre à d'autres sens, et éventuellement les énigmes peuvent être de trouver à partir d'indices indirects ("ça sent le caoutchouc, c'est de forme ronde, etc.") quels objets sont dans la pièce et qu'en faire.
Mule hollandaise
Grand Ancien
 
Messages: 1049
Inscription: Mar Aoû 29, 2006 10:57 pm

Re: Le grand APPEL à cadavres !

Messagepar Natrium le Sam Aoû 12, 2017 12:11 am

Je ne pense pas que je contribuerai beaucoup… J'ai bien des idées qui traînent, mais je compte bien les réaliser un jour !

Allez, juste une pour le plaisir, parce que ça peut se faire de plein de façons différentes :

Une fiction interactive sans but réel, avec un vaste monde et où l'accent est mis sur l'exploration, la découverte de paysages fabuleux ou de recoins intrigants. De nombreuses plantes et de bêtes sauvages peuplent le monde. Le but est d'essayer de récréer l'émerveillement ressenti quand on joue à un jeu comme Breath of the Wild (oui, je joue à Zelda ! :wink:).

Il faut réussir à transcrire en texte le paysage qui s'étend quand on monte au somment d'une montagne, inviter le joueur à expérimenter sur ce qui l'entoure… Le plus proche qu'on ait en ce moment est la Mort pour seul destin.


Mule hollandaise a écrit:Une IF où l'on incarne un aveugle (mais j'y connais rien en terme de perceptions des aveugles) ; les verbes de vision (examiner, regarder dessous, etc) sont désactivés, il faut s'en remettre à d'autres sens, et éventuellement les énigmes peuvent être de trouver à partir d'indices indirects ("ça sent le caoutchouc, c'est de forme ronde, etc.") quels objets sont dans la pièce et qu'en faire.

J'ai commencé un projet comme ça, mais c'est coton quand même. Il faut coder la progression des odeurs et des sons et changer les règles de scope (pour qu'on puisse interagir avec un truc sonore même s'il n'est pas touchable à proprement parler). Chez moi, ça affichait une ligne « vous pouvez sentir/entendre » à la place de « vous pouvez voir » et il fallait taper « chercher X » pour se diriger vers les odeurs et les sons. Par exemple :

Code: Tout sélectionner
Endroit
Vous pouvez sentir du pain.

>chercher pain
Vous vous diriger vers le pain, mais vous rencontrez un four.

Et on aura compris que le pain est dans le four. Ça peut aussi permettre des énigmes marrantes comme ranger un objet à un endroit, puis il disparaît plus tard. Et ça pose un autre truc compliqué : il faut garder en mémoire les objets que le joueur a rencontré. Par exemple, le four n'a pas d'odeur ni de son, mais le joueur, après avoir cherché le pain, sait que le four est dans l'endroit. La description de l'endroit deviendrait après :

Code: Tout sélectionner
Endroit
Vous pouvez sentir du pain, et vous savez qu'un four est ici.

Mais bref. Tout ça pour dire que ça devenait vite difficile à gérer (je pense que c'est plus facile à écrire avec I7 que I6, parce qu'un système avec des règles est plus facile à modifier).
Avatar de l’utilisateur
Natrium
Grand Ancien
 
Messages: 925
Inscription: Mar Oct 04, 2011 11:18 pm

Re: Le grand APPEL à cadavres !

Messagepar Eriorg le Sam Aoû 12, 2017 1:02 am

Mule hollandaise a écrit:Un jeu où le but est de mourir (inspiration "bunny suicides", ou destination finale, ou la catégorie "carnage" en improvisation). Le concept : des situations se passant dans un seul lieu, où le joueur doit trouver le meilleur moyen de mourir. On peut faire des compilations d'une douzaine de ces situations, en faire plusieurs volumes, on peut même faire des best of.

Ça me rappelle un peu Back To Life... Unfortunately de David Whyld.
Avatar de l’utilisateur
Eriorg
Grand Ancien
 
Messages: 820
Inscription: Jeu Déc 14, 2006 8:03 am
Localisation: Suisse


Retourner vers Annonces

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron