Shelter

Faites ici vos demandes de bêta-test, faites remonter des bogues, ou lancez des nouvelles collaborations et des projets à plusieurs !

Shelter

Messagepar Zero le Jeu Oct 01, 2020 7:59 pm

Salut les auteurs,

J'aurais voulu savoir ce que vous pensez de ce point de départ :

En 1982, une terrible pandémie s'est abattue sur le monde. En 6 mois, plus d'un milliard d'êtres humains sont morts. La maladie s'est propagée avec une telle violence que près de la moitié de l'humanité s'est mise en situation de confinement individuel pour survivre. Ceux qui ne se sont pas isolés rapidement sont morts.

Pour les autres, les survivants, la capacité à communiquer s'est avérée primordiale, notamment pour pouvoir organiser le ravitaillement de tous les confinés, sans que personne ne se croise jamais. C'est d'abord grâce au téléphone, puis grâce au minitel, que la société a pu éviter un effondrement total.

Le minitel, dont l'usage s'est généralisé dans le monde entier dès les premières années de confinement, est vite devenu l'inévitable portail d'évasion que l'esprit humain a massivement emprunté pour aller se recréer un monde imaginaire habitable, dans lequel il pourrait aimer, vivre, et vibrer. C'était le seul moyen de garder la raison.

Un siècle plus tard, le confinement individuel reste la règle. Les sciences et technologies sont restées figées, presque pétrifiées dans l'impact initial de la maladie. On l'a accepté. La langue écrite est glorifiée, le minitel sert à tout : travailler, voter, rêver, et même organiser la livraison des petits colis conjugaux qui contiennent les tubes de sperme indispensables à la survie de l'humanité.

L'univers parallèle auquel on accède par le minitel est appelé SHELTER, le refuge. Le SHELTER est un MUSH (Multi-User Shell), un environnement textuel dans lequel les utilisateurs peuvent se rencontrer, où ils peuvent créer et manipuler des objets, des lieux, et même des entités autonomes. Alors que se brouillent les frontières entre humains et programmes, entre réalités et virtualités, il devient évident que notre survie dépend maintenant de notre capacité à ...
Zero
Investigateur
 
Messages: 80
Inscription: Dim Nov 13, 2016 2:44 pm

Re: Shelter

Messagepar StephaneF le Jeu Oct 01, 2020 8:18 pm

Ça m'a l'air très sympa, la nostalgie Minitel est ici exploitée dans un cadre qui se tient ; une interface imitant le Minitel, pour le jeu, serait encore mieux :)
Avatar de l’utilisateur
StephaneF
Grand Ancien
 
Messages: 555
Inscription: Jeu Déc 27, 2007 3:53 pm
Localisation: Moselle

Re: Shelter

Messagepar Zero le Jeu Oct 01, 2020 9:36 pm

Cool ! Oui c'est ce que je me disais, il y a un émulateur qui existe, je vais voir si je peux l'utiliser pour faire une interface. Derrière, ce serait connecté à PennMUSH et à d'autres "services" pour mettre l'ambiance (livraison de nourriture, emploi, ...etc). A partir de là, on peut imaginer une enquête criminelle délicate (comment enquêter convenablement en temps de couvre-feu permanent ?), enquête qui dévoile peu à peu une machination à très grande échelle... quelque chose dans le genre quoi !

édit :

J'ai posté le même topic sur JeuWeb :P
Zero
Investigateur
 
Messages: 80
Inscription: Dim Nov 13, 2016 2:44 pm

Re: Shelter

Messagepar filiaa le Mer Nov 25, 2020 8:08 pm

J'avoue que l'aspect reproductif me paraît un peu invraisemblable tel qu'il y est fait allusion.
J'ai beaucoup de mal à imaginer un grand nombre de femmes ayant un sens du sacrifice tel qu'elles prennent le risque de s'auto inséminer le sperme d'un quasi inconnu, avec l'espoir d'une grossesse peu supervisée, uniquement à distance, pour ensuite s'accoucher toute seule avec toutes les souffrances et les risques mortels que ça implique. Tout ça pour que, dans le cas où et l'enfant, et la mère survivent à l'accouchement et à ses suites, se retrouver seule avec la charge d'un bambin, qu'il faudra éduquer en isolement, et, s'il survit jusque là, envoyer dans sa propre cellule individuelle sans espoir de jamais le revoir dès qu'il est capable de gérer tout seul sa survie.
Il faut vraiment avoir à cœur la perpétuation de l'espèce humaine pour se décider à prendre de tels risques. C'est peut-être mon pessimisme qui parle, mais je pense qu'à un moment, il faut savoir s'avouer vaincu et lâcher l'affaire, et je pense qu'il ne m'en faudrait pas autant.
filiaa
Investigateur
 
Messages: 90
Inscription: Dim Fév 23, 2014 10:07 pm


Retourner vers Bêta-tests et créations communes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité